Interrompue au drapeau rouge à 25 minutes de son terme, la première séance d’essais, a montré que la ligne droite de départ/arrivée ne pouvait pas être sans chicane… En effet, avec les bosses et la vitesse, Simon Pagenaud a décollé de manière spectaculaire, forçant les officiels à trouver une solution en urgence.

Pour cette seconde séance d’essais, Tony Cottman et son équipe ont décidé d’installer une chicane en pneumatiques pour casser la vitesse des monoplaces. Tous les pilotes, dont Simon Pagenaud qui a même déclaré avoir subi « le plus gros choc de sa carrière », ont salué les efforts des officiels.

Et le bilan de cette deuxième séance est sans appel puisque Will Power a encore une fois dégoûté la concurrence. L’australien, en quête d’une victoire depuis Sao Paulo, termine avec quatre dixième d’avance sur son plus proche poursuivant, Simon Pagenaud. Sorti indemne après son décollage, le poitevin montre encore une fois qu’il pourra avoir un rôle à jouer ce week-end. L’objectif pour lui est clair : monter sur le podium afin de sécuriser sa cinquième position au championnat.

Le troisième chrono revient à Scott Dixon (à sept dixièmes de Power. Ndlr), devant Rubens Barrichello qui se sent véritablement en confiance après la course de Sonoma. Le top-5 est complété par James Hinchcliffe qui signe un chrono à près d’une seconde de Power.

Notre deuxième français, Sébastien Bourdais n’est pas en reste puisqu’il signe un très prometteur sixième chrono au volant de sa Dallara Chevrolet. En passe de resigner pour l’équipe Dragon Racing l’année prochaine, le manceau veut capitaliser sur l’expérience acquise cette année pour s’illustrer en 2013. Appréciant tout particulièrement les circuits urbains, il sera à surveiller dans les rues de Baltimore.

Signalons le drapeau rouge provoqué par Ryan Hunter-Reay mais l’américain a pu repartir, signant le septième temps de la séance. Le quatrième prétendant au titre 2012, Helio Castroneves n’a pas pu faire mieux que douzième, alors que le québécois Alex Tagliani termine vingt-deuxième juste devant Bruno Junqueira, de retour dans le championnat en remplacement de Josef Newgarden.