Depuis le début du week-end, le leader du championnat semble plus que motivé pour enfin décrocher une victoire qui le fuit depuis le 29 avril dernier… Will Power a décroché la pole position à l’issue d’une séance qualificative très disputée. Avec une marge de cinq dixième, l’australien signe sa vingt-deuxième pole position en carrière juste devant Mike Conway et sa Dallara-Honda de l’équipe AJ Foyt. Malheureusement pour l’anglais, une pénalité de dix places pour un changement de moteur va le reléguer à la douzième position. La première ligne sera donc complétée par Scott Dixon, auteur du troisième temps, et la troisième position occupée par le très véloce Sébastien Bourdais.

A la suite des problèmes rencontrés en première séance d’essais, les organisateurs ont décidé de mettre en place une chicane dans la ligne droite d’arrivée afin d’éviter aux voitures de décoller. Inutile de préciser que ce nouveau virage à fait quelques victimes… à commencer par Graham Rahal qui a percuté le mur, endommageant tout le côté gauche de sa voiture. Si l’américain s’en sortait indemne, la session a été interrompue au drapeau rouge pendant un peu moins d’une dizaine de minutes.

Une nouvelle chicane très meurtrière

Autre victime de marque, Ryan Hunter-Reay qui avait effectué le septième meilleur temps de son groupe de qualification, une place insuffisante pour avancer dans la phase suivante des qualifications. L’américain partira en treizième position et aura donc forte affaire pour contrer son adversaire direct, Will Power, qui possède désormais trente-sept points d’avance au championnat (1 point étant donné à l’auteur de la pole position. Ndlr).

Mais Rahal et Hunter-Reay ne sont pas les seuls à s’être fait piégés à la chicane puisque l’anglais Justin Wilson et le français Simon Pagenaud qui avait réussi à se qualifier pour la deuxième phase, ont eux aussi heurté le mur. Endommageant sa suspension arrière droite et annihilant ses espoirs de bien se qualifier, le poitevin partira en douzième position, deux places derrière le « nouveau » venu Bruno Junqueira. Le remplaçant de luxe de Josef Newgarden chez Sarah Fisher Hartmann Racing a réussi à intégrer la seconde phase des qualifications, une première pour l’équipe de Sarah Fisher cette année ! Pénalisé de dix places sur la grille de départ, le Brésilien sera malgré tout à surveiller, lui qui aura à coeur de prouver qu’il peut avoir une place en IndyCar Series l’année prochaine.

A la suite de tous ces accidents survenus à la chicane, les représentants des pilotes (Wilson, Franchitti et Kanaan. Ndlr) ont demandé une modification de cette partie du circuit pour la course de demain : « Bien-sûr la chicane doit être modifiée. Elle se passe trop rapidement, je suis parfois en quatrième » signalait ainsi Dario Franchitti. En cas d’erreur la sanction se paye cash et les équipes ne veulent certainement pas perdre toutes leurs voitures dans le mur de la chicane…

Signalons en conclusion la grosse déception du côté de Ryan Briscoe, dernier vainqueur en date à Sonoma, et d’Helio Castroneves. Le premier se qualifiant quatorzième juste devant le québécois Alex Tagliani alors que le Brésilien s’élancera de la seizième position… Un mystère pour le capitaine Roger Penske qui doit se demander si Will Power conduit bien la même voiture que ses équipiers !

La course sera certainement encore très disputée et sera à suivre ce soir en direct à partir de 20h00 sur Motors TV.