Jeudi dernier, Dario Franchitti s’illustrait pour le retour des monoplaces d’IndyCar sur le superspeedway de Fontana en signant le meilleur temps de ces premiers tests.


Cette séance avait comme but d’essayer plusieurs configurations aérodynamiques afin de définir celle qui serait retenue pour le week-end de course. Aujourd’hui, l’INDYCAR a officialisé son choix et le package sera finalement le même que celui utilisé lors des 500 Miles d’Indianapolis. Après avoir un temps envisagé d’utiliser la configuration vue sur l’ovale du Texas, Will Phillips, le Vice-Président de la Technologie de l’INDYCAR et Beaux Barfield ont changé d’avis suivant les retours des écuries et des pilotes.

Une seule différence sera visible sur les voitures par rapport à celles qui ont disputé l’Indy 500. En effet à Fontana, les ailerons arrières ne seront pas pourvus de réglette (« wicker » en anglais), ceci afin de réduire la charge aérodynamique du train arrière et de forcer les pilotes à lever le pied.

Voilà de quoi nous offrir un spectacle grisant lors d’une course qui décidera de l’attribution du titre de champion.