Hornish Jr, le pilote de la Dodge Challenger Alliance Truck Parts n°12 en Nationwide Series, était l’un des quatre pilotes encore titrables pour cette année. Avec son abandon lors de la dernière épreuve, les Virginia 529 College Savings 250, ses chances de titres sont quasiment envolées.

Petit retour en arrière, alors que les premiers essais sont menés sur le Richmond International Raceway, l’ancien pilote d’Indycar, la Dodge de la Penske semble bien partie pour aller signer un 12ème top10 de suite et ainsi tenter de reprendre des points sur les deux meneurs du championnat, Elliott Sadler pour la RCR et Ricky Stenhouse Jr. pour la Roush.

Lors de la course du week-end dernier, Hornish a passé tous ses tours dans le top10, jusqu’au 157ème des 250 tours. Suite à un bouchon provoqué par Justin Allgaier (n°31 Brandt) et Ty Dillon (n°51), Hornish et son coéquipier Ryan Blaney se sont touchés.

Ce contact a causé une crevaison du pneu arrière gauche de la Dodge n°12 et Hornish a été taper le mur extérieur du Turn 2. Timmy Hill, le pilote de la n°41 n’a pu éviter Hornish en perdition et a ouvert la carrosserie de la Ford comme une boite de conserve. La voiture n’a malheureusement pas pu être réparée correctement, ce qui a forcé le pilote Penske à mettre pied-à-terre pour la 25ème manche.

Sam Hornish Jr. : « nous allions attaquer la n°31 – Justin Allgaier – et il a décidé de me bloquer et il est revenu sur la trajectoire du milieu dans les virages 3 et 4. La n°51 (Ty Dillon) est passée par l’extérieur et a été toucher le mur après s’être fait bloquer par Allgaier. J’ai essayé d’éviter la n°51 mais la n°22 – Ryan Blaney – nous a touché. C’est juste un enchainement d’événements. »

Cette mésaventure a fait perdre de précieux points, il est maintenant 4ème à 50 points du leader alors qu’il ne reste plus que 8 courses.

Si Hornish veut être champion, le calcul est très simple : gagner ! Parmi les leaders du classement général c’est le seul pilote à ne pas s’être imposés cette saison. Il devra aussi avoir de la réussite en espérant que les trois pilotes devant lui aient des soucis.

La prochaine épreuve aura lieu sur le Chicagoland Speedway dès ce week-end. Hornish pourra t-il relever le défi ?