Si cela fait six saisons de suite qu’un pilote étant équipé de moteurs et châssis Hendrick est sacré champion en fin de saison (Jimmie Johnson de 2006 à 2010 et Tony Stewart en 2011 – ndlr.), la Hendrick Motorsports a été destituée de son titre honorifique d’écurie championne par la Stewart-Haas Racing la saison dernière du fait du sacre de Tony Stewart.

Quelques jours avant le début de la saison régulière Rick Hendrick a donné les objectifs à atteindre en fin de saison. Premièrement il voulait ses quatre pilotes qualifiés pour les playoffs. Enfin, le second objectif, et non des moindres, était de ramener le titre. Avec quatre des douze qualifiés en playoffs la Hendrick Motorsports a donc une chance sur trois d’être sacré, soit le double de tous ses adversaires.


Les quatre pilotes de la Hendrick Motorsports que sont Kasey Kahne, Jeff Gordon, Jimmie Johnson et Dale Earnhardt Jr. ont remporté vingt-sept des quatre-vingts courses disputées pendant le Chase, dont vingt pour le seul Jimmie Johnson !

Les adversaires sont donc prévenus, à commencer par la Roush Fenway Racing et son champion de la saison régulière Greg Biffle.

Greg Biffle : « Je pense que nous devons faire exactement ce que nous avons réalisé. Nous l’avons battu en terme de pointes. Nous devons juste le faire sur dix week-ends supplémentaires. Nous devons tous élever quelque peu notre niveau de jeu. »

Toujours selon le pilote de la Roush Fenway Racing, l’objectif n’est pas de battre la Hendrick Motorsports, mais de battre chaque pilote un par un.

Régulièrement cité comme l’un des favoris pour le titre Brad Keselowski est lui aussi qualifié pour le Chase. Le pilote Penske sera le seul représentant Dodge dans ces playoffs qui marqueront les dix dernières courses de la marque au bélier avant son retrait.

Brad Keselowski : « Vous ne devez pas les voir comme un ensemble. Vous devez simplement faire votre travail du meilleur que vous puissiez le faire. Le groupe Hendrick dispose de ressources phénoménales, d’un grandes personnes et de grands pilotes. Lorsque l’argent est en jeu ils élèvent leur niveau. Ils le font mieux que quiconque et mérite de la reconnaissance pour ça. Quoiqu’il arrive ils se battront les uns contre les autres. Dès que le Chase débute c’est chacun pour soi. »