En remportant les American Ethanol 200 Presented by Hy-Vee sur l’Iowa Speedway, Ryan Blaney est devenu à 18 ans le plus jeune vainqueur en NASCAR Camping World Truck Series. Le pilote de la Brad Keselowski Racing a résisté à plusieurs restarts en fin de course pour aller décrocher son tout premier succès pour ce qui est son troisième départ dans la série.

Lors du dernier restart il a résisté au rookie Ty Dillon qui s’empare de la tête du classement général. Sur la Victory Lane, Ryan a reçu les félicitations de son père Dave.

Ryan Blaney : « C’est assez incroyable. C’est incroyable d’y arriver en si peu de courses. »


Dave Blaney : « Il est si bon et y est arrivé si rapidement. C’est agréable de le regarder. »

Deuxième à 168 millièmes de Blaney, Dillon, de deux ans plus agé ne tarit pas d’éloges sur son cadet.

Ty Dillon : « Je me sentais mal à la fin. Nous revenions, mais Ryan Blaney est un pilote fantastique. Je suis heureux de ne pas avoir à courir contre lui toute l’année. C’est quelqu’un de bien et il mérite cela. »

Todd Bodine a pris la troisième place de cette course signant du même coup son premier top-5 depuis sa victoire décrochée à Dover au printemps. Johnny Sauter et Cale Gale complètent le top-5.

Troisième du classement au début de la course, Dillon a profité de la mauvaise soirée de ses deux rivaux. Timothy Peters s’est crashé au tour 34 avec Matt Crafton dans le virage n°4. Quant à James Buescher il était parti pour s’emparer de la tête du classement, mais un tête à queue à neuf tours de l’arrivée lui a fait perdre tout espoir. Il s’est finalement classé dix-septième à un tour, soit deux places de mieux que Peters.

L’avance de Dillon est ténue, puisque Peters est à huit longueurs alors que Buescher n’est qu’à onze points du pilote de la Richard Childress Racing.

Cette course sur l’Iowa Speedway était également une première pour Parker Kligerman qui a décroché sa première pole. S’il a mené 107 des 200 tours, il s’est fait battre à la stratégie. Contraint de repasser par la voie des stands pour ravitailler lors du plus long run sous drapeau vert, il a ensuite effectué un tête à queue pour terminer à une décevante vingt-troisième place à trois tours du vainqueur.