Faits :

Pour la troisième année consécutive Will Power a échoué dans sa conquête du titre… Parti à la faute au 55e tour, l’Australien n’avait plus son destin en main et Ryan Hunter-Reay a su parfaitement en profiter. En terminant cinquième, RHR marque vingt points de plus que son adversaire direct et s’impose au général.

Grâce à Ryan Hunter-Reay l’équipe Andretti Autosport remporte son quatrième titre, alors qu’en s’imposant sur l’Auto Club Speedway Ed Carpenter signe sa seconde victoire en carrière, la première pour son écurie crée en ce début d’année 2012. A noter que le dernier pilote-propriétaire vainqueur en IndyCar se nommait Adrian Fernandez (sur l’Auto Club Speedway en 2004. Ndlr).

Avec trois points d’écart entre Hunter-Reay et Power au classement final, le championnat IndyCar 2012 est un des plus serrés de l’histoire ! En 1999 et 2006, le titre s’est joué au nombre de victoires pour Juan-Pablo Montoya et Sam Hornish Jr, < b>en 1996 Scott Sharp et Buzz Calkins ont été déclarés co-champions, en 1985 Al Unser a battu Al Unser Jr. par 1 point et en 1989 Emerson Fittipaldi s’était également imposé pour trois points face à Rick Mears.

Lors du MAVTV 500, douze pilotes différents se sont succédés en tête de course pour vingt-neuf changements de leader, Ryan Hunter-Reay a gagné le plus de positions sur la piste (dix-huit places de gagnées. Ndlr) et Ed Carpenter a mené soixante-deux tours avant de s’imposer (son compteur était à 63 tours menés en carrière avant la course. Ndlr).

Notons que Tony Kanaan est en passe de battre le record du nombre de départs consécutifs en carrière établi par son patron Jimmy Vasser. Le Brésilien a enregistré son 196e départ consécutif ce week-end (depuis Portland 2001 en CART. Ndlr) alors que Vasser s’est arrêté à 211.

A l’issue d’une course qui restera dans les mémoires, Ryan Hunter-Reay devient donc champion IndyCar Series 2012 devant Will Power et Scott Dixon. Malgré sa quinzième place à Fontana, Simon Pagenaud conserve sa très belle cinquième position au classement final et empoche le titre de rookie de l’année. Le Français sera à n’en pas douter à surveiller l’année prochaine.

Déclarations :

Ed Carpenter (1er) : « C’est génial pour une équipe qui a été crée en novembre dernier. Je pense que j’aurais déjà pu m’imposer à Indianapolis mais nous nous sommes ratés. Nous avons essayé de gagner sur ovales toute l’année et nous y sommes arrivés ce soir, une belle manière de conclure la saison. »

Dario Franchitti (2ème) : « Ed était déchaîné et il m’a passé par l’extérieur dans le dernier tour. Dans cette manœuvre je commençais à partir à l’extérieur et j’ai dû lâcher sinon nous étions tous les deux éliminés. Félicitations à mes amis de chez Andretti Autosport, je suis heureux de les voir s’imposer. »

Scott Dixon (3ème) : « C’était une bonne course. Vers la fin la voiture a perdu un peu de performance, surtout dans le trafic. Félicitations à Ed pour sa victoire et à Hunter-Reay pour sa victoire au général. Je comprends ce que Will doit ressentir alors qu’il a dominé la saison. Vivement l’année prochaine, j’espère que nous pourrons remporter un championnat. »

Ryan Hunter-Reay (4ème) : « Je ne sais pas comment j’ai remporté ce championnat. C’est un travail d’équipe, nous avons eu des soucis tout le week-end mais je ne voulais pas en parler. Nous n’étions nulle part. J’ai réalisé les 500 miles de ma vie aujourd’hui ! Michael a fait un très bon travail à la radio et l’équipe dans les stands. Quand je pense que Power plaisantait en disant qu’il me mettrait dehors s’il était à côté de moi… Je suis tellement heureux, mon rêve est devenu réalité c’est incroyable. »

Simon Pagenaud (15ème) : « C’était une longue course. A un moment j’ai demandé où nous en étions et mon ingénieur m’a dit que la mi-course n’était pas passée. J’ai compris que cette course était vraiment longue, plus qu’un relais aux 24h du Mans. Dès que la nuit est tombée notre voiture a très bien fonctionné mais nous avons eu un problème de température car nous avons récupéré des débris dans les radiateurs. Dommage nous avions le niveau pour faire un top-5. »

Alex Tagliani (20ème) : « Nous étions la voiture à battre en fin de course. Je suis déçu mais j’aime plus que tout rouler avec Honda. Je suis heureux qu’il aient accepté de nous fournir un moteur cette année. Au final, je suis satisfait de ma saison et je pense que nous avons eu notre lot de malchance. L’année prochaine sera la notre ! »

Will Power (ab) : « Je remercie toute mon équipe pour avoir réparé la voiture afin de récupérer deux points supplémentaires. Ryan Hunter-Reay mérite son titre, c’est un vrai battant. Je pense que c’est le meilleur pilote du championnat car il gagne dans toutes les disciplines. Si je regarde ma saison, notamment sur les ovales, je me suis crashé trois fois en trois courses. C’est une énorme perte de points alors que j’ai remporté pour la troisième fois consécutive le trophée Mario Andretti… Je sais où je dois m’améliorer. »