Inscrit ce week-end pour découvrir le championnat, le pilote TFT Olivier Porta s’élancait de la pole position. Parti moyennement lors du départ lancé, le français se faisait immédiatement dépasser par Tanguy Ide et Simon Escallier.

Les deux leaders du championnat étaient alors partis pour s’expliquer face-à-face mais leur duel tournait court puisque Ide perdait du terrain et se retrouvait en cinquième position à l’issue du premier tour. Dans le même temps, Olivier Porta passait à l’offensive et prenait les commandes dès le troisième tour au détriment de Simon Escallier.

Derrière les deux hommes Gérald Cormon s’est défait d’Alain Grand alors menacé par deux de ses adversaires directs pour le championnat : Tanguy Ide et Vincent Gonneau. Quelques tours plus tard, Ide, alors très à l’affût, tentait une manoeuvre osée dans les virages des S bleus. Malheureusement pour les deux hommes, les deux voitures entraient en contact… Alain Grand s’en sort avec un 360 degrés parfaitement maîtrisé alors que Ide et Gonneau, pris au piège, se retrouvaient dans le bac à gravier.

Si Grand perdait trois positions et repartait en septième place, la sanction était plus salée pour Ide et Gonneau contraints de repasser par les stands pour réparer les dégâts. Les deux hommes termineront finalement dix-neuvième et vingt-et-unième…

Devant, Olivier Porta domine la course et creuse un écart substantiel sur Simon Escallier. Transparent au classement général, le pilote TFT l’emporte avec 23’7 secondes d’avance mais c’est bien le pilote Scorpus qui prend les points de la première position. Suivent ensuite Gérald Cormon, Alain Grand (vainqueur en Legend.Ndlr) et Joaquin Gabarron.

Au championnat Simon Escallier s’empare de la tête du championnat devant Alain Grand et Tanguy Ide : « Je vais croiser les doigts pour que demain cela se déroule de la même façon. Il y a encore quelques courses, je n’aurais jamais imaginé me retrouver là. Pourvu que ça dure ! » déclarait le pilote Scorpus désormais bien installé à la première place du championnat.

Retrouvez les classements général, catégorie OPEN avant la course d’Endurance.

Comme vous le voyez, le championnat OPEN est décidément très indécis ! Rendez-vous demain, dimanche dès 11h15, pour suivre les courses ELITE et ENDURANCE décisives pour l’obtention des titres 2012 !