La NASCAR a décidé de modifier sa procédure de qualification pour la saison 2013. Les trente-six voitures les plus rapide des qualifications seront assurées d’être au départ. Ensuite les six places suivantes seront attribuées aux six voitures les mieux classées au classement propriétaire n’étant pas encore qualifiées. Enfin la dernière place sera réservée à l’ancien champion le plus récent présent. Si aucun ancien champion n’a besoin de cette place, celle-ci sera donnée à la septième voiture la plus rapide non-qualifiée.


Ce changement est un retour à l’ancien système utilisé avant l’introduction du top-35 en 2005. De plus le passage en qualification sera déterminé par un tirage au sort alors qu’actuellement il est l’inverse des résultats de la première séance d’essais.

Robin Pemberton : « C’est un grand changement pour nos fans. Ils verront les voitures les plus rapides prendre le départ. Ces changements ajouteront de l’excitation aux qualifications. »

Lors des trois premières épreuves de la saison les places provisionnelles seront données en fonction du classement des propriétaires de la saison précédente.

La NASCAR a également confirmé que les écuries de Sprint Cup auront droit à quatre journées de tests par organisation et non par structure sur des pistes inscrites au calendrier alors que ces journées tombent à deux pour la Nationwide et la Truck. Une journée supplémentaire sera autorisée pour les rookies.