Pour connaître le dénouement des Hollywood Casino 400 disputés sur le Kansas Speedway il a fallu faire preuve de patience. En effet, pas moins de quatorze neutralisations, un record sur cette piste et cette année, sont venues ralentir cette épreuve.

Matt Kenseth a remporté une course sauvage avec 495 millièmes d’avance sur Martin Truex Jr. sous le drapeau à damier, signant ainsi son troisième succès de la saison après ceux acquis à Daytona et Talladega et son vingt-quatrième en carrière.


Paul Menard s’est classé troisième devant Kasey Kahne et Tony Stewart pour les cinq premiers. Le triple champion est parti de la trente-troisième place et est parti en tête à queue.

La nouvelle surface explique en grande partie le nombre de neutralisations et de boucles derrière la voiture de sécurité, soixante-six. Jimmie Johnson a fait partie des pilotes victimes de la piste avec un tête a queue dans le trafic. Le pilote de la Hendrick Motorsports est allé taper le muret extérieur au tour 135 alors qu’il avait à son actif 44 tours menés.

Les mécaniciens de Jimmie Johnson ont alors effectué bon nombre d’interventions pour réparer l’arrière de la Chevrolet Impala n°48. Malgré la réparation la voiture du quintuple champion NASCAR n’a pas perdu en compétitivité.

Sous le drapeau à damier Jimmie Johnson a pris la neuvième place, une place derrière Brad Keselowski. Au championnat l’écart entre les deux hommes reste de sept points puisque le pilote Penske n’a pas mené. Il ne reste que quatre courses pour attribuer le titre 2012.