Nouvelle saison, nouvelle piste, différents scénarios. Mais James Buescher – pilote du Chevrolet Silverado Exide Batteries n°31 de la Turner Motorsports -, le leader du classement général de la troisième division de la NASCAR doit exorciser ses démons à Phoenix.

L’année dernière, la piste de l’Arizona était inscrite en début de saison, et chose peu ordinaire, un pilote de pointe n’a pas réussi à se qualifier pour la course. Il s’agissait de Buescher pour 0,020 s. Cette non qualification lui a très certainement couté le titre pilote 2011, Buescher avait terminé à 29 points de l’ainé des frères Dillon au soir de Miami avec une course de moins.

La place moyenne à l’arrivée de Buescher était de 8,8, avec cette statistique, il aurait remporté le titre devant Austin pour 12 points.



Cette année, le pilote Texan est en tête du classement, avec 15 longueurs d’avances sur – cette fois-ci – le plus jeune des frères Dillon, Ty avant les Lucas Oil 150, la 21ème des 22 manches de cette saison 2012.

Les deux prétendants au titre partent sur un pied d’égalité, puisqu’il n’y a pas eut d’épreuve de Truck Series sur la piste de Phoenix depuis son re-surfaçage et sa modification courant 2011.

James Buescher : « La dernière fois que nous sommes venus ici, nous avions eut un week-end très dur. Tout cela est derrière nous maintenant. » « Nous allons utiliser un châssis neuf dans l’espoir d’amener notre Chevrolet Exide Batteries sur la Victory Lane vendredi soir et engranger encore plus de points dans l’optique de la finale floridienne. »

En Camping World Truck Series, le top7 du championnat est encore mathématiquement titrable. Mais nous pouvons réellement parler d’une bataille à quatre avec un écart de 27 points séparant James Buescher, Ty Dillon, Timothy Peters et Parker Kligerman.