Premier point envisagé la diminution de la puissance des moteurs d’environ cent chevaux. Une baisse de cet ordre diminuerait d’environ 13 mph la vitesse maximale à Charlotte, mais augmenterait de 5 mph la vitesse au milieu du virage. Cela ressemblerait fortement au comportement d’une voiture de Nationwide.

Lors d’essais organisés à Charlotte cette semaine les pilotes ont roulé avec les plaques de restriction habituellement utilisées en truck afin de simuler cette baisse de puissance.


Sluger Labbe : « Diminuer la puissance des moteurs. À mon avis je ne veux pas voir cela en Sprint Cup. Peut-être ai-je tort, mais cela ne devrait pas se produire pour nous. C’est ce qui définit la Nationwide. Je ne pense pas qu’ils veulent que la Cup aille dans cette direction. C’est juste une hypothèse, mais je pense que c’est mieux d’utiliser la puissance que nous avons. »

Autre point important pour cette nouvelle voiture, le train arrière dont la géométrie a été revue, mais pour l’instant il n’a pas donné complète satisfaction notamment du côté de Kurt Busch qui a laissé un essieu sur la piste lors des essais réalisés à Charlotte.

La NASCAR a déclaré que les châssis 2013 seront nouveaux. Il y avait la possibilité d’utiliser ceux de 2012 avec les nouvelles carrosseries, mais cette idée a été abandonnée. Les écuries doivent donc construire les châssis. Pour une écurie composée de quatre structures cela représente cinquante châssis.

Ce dernier point rend les responsables d’équipes anxieux d’autant que la NASCAR veut éviter d’être critiqué publiquement comme cela était arrivé l’an dernier lorsque Brad Keselowski avait émis des réserves sur le système d’injection.

Goodyear, manufacturier de pneumatiques unique, travaille également sur 2013 avec la construction des pneumatiques pour les Daytona 500 déjà lancée, problème de taille, les caractéristiques techniques des voitures ne sont pas encore totalement connues. Cela pourrait donc engendrer de belles surprises lors des différentes séances d’essais ainsi qu’à l’occasion de la course la plus prisée de la saison.

Les voitures de Nationwide demandent donc plus aux pneumatiques dans les virages du fait de la vitesse plus élevée au point de corde.

Si la NASCAR a décidé d’alléger les voitures de Cup de 100 à 160 livres, reste encore à voir où ce poids sera retiré. À gauche ? À droite ?

Slugger Labbe : « Ce sera un challenge de plus si le poids est à enlever côté droit. »

Les essais réalisés à Charlotte et au Kansas ont permis de tester trois packages différents, un premier à faible appui, un second à fort appui et le dernier a appui modéré. L’objectif initial de la NASCAR était d’utiliser le package à faible appui, mais les essais du Kansas ont forcé les officiels à revoir leur copie à tel point que les pilotes déclarent maintenant que la NASCAR utilisera tous les packages sauf celui-ci.

Slugger Labbe : « Le développement de la voiture 2013 est bien meilleur cette semaine à Charlotte, qu’il ne l’était au Texas début octobre. C’est en partie dû à la NASCAR qui écoute tout le monde et prend en compte les remarques. À une époque c’était une épreuve de force eux contre nous. »