Calendrier 2013

31 mars : Nogaro 1 (France)

1er avril : Nogaro 2 (France)

11 mai : Dijon 1 (France)


12 mai : Dijon 2 (France)

8 juin : Brands Hatch 1 (Grande-Bretagne)

9 juin : Brands Hatch 2 (Grande Bretagne)

6 juillet : Tours Speedway 1 (France)

7 juillet : Tours Speedway 2 (France)

1er septembre : Motorland-Aragon (Espagne) épreuve comptant pour le challenge endurance

28 septembre : Semi-Finale Monza 1 (Italie)

29 septembre : Semi-Finale Monza 2 (Italie)

12 octobre : Finale Le Mans 1 (France)

13 octobre : Finale Le Mans 2 (France)

En définissant son calendrier 2013, l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series a cherché à faire l’analogie avec ses homologues nord-américains en offrant à ses pilotes une variété de tracés de trois types différents, que l’on peut dénommer « short track », « intermédiaires » et « hight speed ». Ces derniers, sur lesquels on atteint les plus hautes vitesses. C’est le cas des deux nouveautés de la saison, Dijon (France) et Monza (Italie). Sur le circuit bourguignon, déjà visité par le championnat en 2009 et 2010, les concurrents affronteront un tracé rapide, pour lequel le parallèle avec la piste de Watkins Glen, aux Etats-Unis, est flagrant. Quant à Monza, en Lombardie, c’est le rêve de tout pilote. Depuis 90 ans, l’autodrome milanais a en effet construit sa légende grâce à la rapidité de son tracé, sur lequel les V8 des EURO-RACECAR exprimeront leur pleine puissance.

Ces deux épreuves entourent les deux rendez-vous sur « short track », certainement les plus intenses. Début juin, le Brands Hatch « Indy » (Grande-Bretagne) constituera un terrain de jeu magnifique pour créer un meeting dédié au sport automobile américain. A cette occasion, l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series tiendra la tête d’affiche. Tours Speedway (France), début juillet, peut désormais être assimilé comme le « Daytona 500 » de la série. Cette course sur ovale unique en Europe, qui, l’an passé, pour la première édition, a tenu toutes ses promesses, offrira aux concurrents un nouvel enrobé et un nouveau tracé qui doivent permettre d’accroître la marge d’erreur et d’accentuer l’intensité de ces courses ultra spectaculaires !

C’est désormais une tradition, Nogaro et Le Mans, en France, ouvriront et fermeront la saison. Le circuit Paul Armagnac est l’occasion d’un grand rassemblement avec le public passionné du Gers, lors des Coupes de Pâques. Un public non moins chaleureux qui sera une nouvelle fois au rendez-vous sur la piste du Mans pour les grandes finales qui couronneront les champions Elite et Open.

En 2013, l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series adoptera un nouveau format pour les deux championnats européens Elite et Open et mettra en place un Challenge Endurance. A cet effet, une course de 6 Heures sera organisée à Motorland-Aragon, le 1er septembre, comptant exclusivement pour ce challenge. Les détails de ces nouveautés seront communiqués très prochainement.