La saison d’IndyCar a pris fin à Fontana le 15 septembre pourtant mais les pilotes et les écuries ne sont pas en vacances pour autant.

En effet mardi 4 décembre avait lieu une séance d’essais privés sur cette piste. Au menu de cette séance, une revue du package aérodynamique utilisé lors de la dernière course de la saison ainsi qu’une évaluation de la future configuration à adopter en 2013.

A l’issue de cette journée c’est le Brésilien Helio Castroneves qui s’est montré le plus rapide. Au volant de sa Dallara-Chevrolet numéro #3 portant les couleurs d’Hitachi et avec un casque « rétro », « Castro » a posté le meilleure performance à la moyenne de 217mph soit un mile par heure plus vite que la Pole réalisée par Marco Andretti en septembre.


« Ce fut une bonne journée, nous avons travaillé sur pas mal de choses.« , a expliqué Castroneves. « Les vitesses étaient proches de celles que nous avions atteintes avant la course et la voiture était très bonne. Nous n’avons pas du tout cherché les derniers dixièmes (…). Peut-être serons-nous plus rapides la prochaine fois mais je ne pense pas que la vitesse ait été ce que les gens recherchaient aujourd’hui.« 

L’autre performance de la journée est à mettre au crédit de Sébastien Bourdais qui effectuait ses débuts sur cette piste au volant de la DW12. Le Français a pu profiter du travail de Katherine Legge qui s’était montré à son aise lors de la dernière course (la Britannique avait terminé 9ème). Au final, le pilote Dragon Racing a réalisé le deuxième meilleur tour de la journée à la moyenne de 216,7mph et a apprécié la possibilité de rouler sur différentes trajectoires.

« Nous n’avons pas optimisé la voiture mais elle était plutôt constante. Nous avons fait un tour en 216,7mph ce qui était prévisible et nous sommes heureux de cette performance. J’avais de mauvais souvenirs d’Indy et je n’étais pas certain de ce que j’allais trouver ici.« 

« Katherine a été très bonne ici, donc ça m’a donné beaucoup de confiance. Vous pouviez rouler en bas, en haut. Vous pouviez prendre plusieurs trajectoires. Tout consistait à développer une bonne voiture. Au final, la voiture avait un bon équilibre et s’est montrée rapide.« 

Victime d’un accident qui lui a coûté le titre en septembre, Will Power est revenu plus concentré que jamais comme l’a prouvé son troisième chrono. L’Australien avouait en arrivant ici ne pas savoir quoi améliorer en 2013 sur les ovales pourtant il semble que son équipe ait réussi à lui préparer une excellente voiture.

« Cette journée n’était pas mauvaise. Nous avons utilisé cette séance pour essayer différents réglages. Il n’y a pas beaucoup de choses que vous pouvez faire avec les restrictions aéro donc vous travaillez sur les éléments les plus évidents. Les vitesses étaient proches de celle du week-end de course mais il faisait un peu plus froid.« 

Le pilote Penske est également revenu sur son accident et a avoué avoir analysé sa télémétrie qui n’a rien mis en évidence pouvant expliquer son tête-à-queue.

« Nous avons regardé les données et superposé les tours précédents et je n’ai rien fait de différent dans la voiture donc la jointure sur la piste (ndlr : le joint entre les différents morceaux d’asphalte) est tout ce que nous pouvons trouver comme cause.« 

Enfin Marco Andretti était également présent non pas au volant d’une voiture mais de deux ! En effet le pilote Andretti Autosport en plus de développer sa monoplace a également pris le volant de la voiture victorieuse d’Ed Carpenter, le natif de l’Indiana étant aux côtés de sa femme qui doit accoucher très prochainement. Andretti a ainsi pu apprendre de Carpenter pour améliorer ses réglages « course ».

« C’était une idée que nous avons eu pour s’aider l’un l’autre. J’avais le rythme en qualifications et il avait le rythme en course. J’ai travaillé sur la configuration course sur ma voiture et nous avons fait d’énormes progrès. Je pars beaucoup plus confiant. J’avais en quelque sorte une voiture ‘mono-trajectoire’ et si quelqu’un était sur ma ligne, je n’avais nulle part où aller.«