Ces deux dernières saisons, l’écurie A.J. Foyt Entreprises n’a cessé de progresser dans la hiérarchie pour être dorénavant une prétendante légitime au top-10 voire au top-5. Pour poursuivre sur cette lancée en 2013, elle devra s’assurer les services d’un pilote aussi talentueux que Mike Conway sur les circuits routiers mais également performant sur les ovales, talon d’Achille de son ex-pilote (Conway a même renoncé à disputer la finale à Fontana).


Parmi les candidats libres sur le marché des transferts pour prendre le volant de la Dallara-Honda numéro #14, il semble de plus en plus probable que Takuma Sato soit l’homme de la situation. Rapide et expérimenté sur les routiers et tantôt surprenant sur les ovales comme à Indianapolis, le Japonais dispose en plus du soutien de Honda et de son fidèle sponsor Panasonic. Voilà des arguments qui ne rendent pas insensible Larry Foyt qui pourraient annoncer un accord dans les prochains jours.

A ce programme pourrait s’ajouter l’engagement d’une deuxième monoplace, la #41 à temps partiel. A son volant l’on pourrait retrouver Conor Daly, le fils de l’ex-pilote de Formule Un, Derek Daly. Pilote en GP3 cette année et sixième du championnat, Daly a toujours rêvé de s’essayer au volant d’une puissante monoplace d’IndyCar. Son rêve se réalisera le 13 décembre à Sebring, deux jours seulement avant son 21ème anniversaire où il participera à une séance d’essais avec l’écurie d’A.J. Foyt.

A noter que cette journée d’essais sera la dernière de l’année, l’INDYCAR ayant officiellement interdit tout roulage du 14 décembre 2012 au 4 janvier 2013.