Retours de l’année :

Sam Hornish Jr : Voici une personne qui n’avait pas en 2011 de volant à temps complet. Et cette année il a pris part à la lutte pour le titre durant la majorité de la saison. La première victoire d’Hornish lors des dernières courses de 2011 (Phoenix) lui a donné la confiance nécessaire afin de réaliser sa meilleure saison en NASCAR. Le pilote originaire de l’Ohio n’a pas été en mesure de répéter l’exploit de Phoenix mais il a réalisé de belles choses pour amener sa Dodge de la Penske Racing à la 4ème place du classement général. Hornish, qui est devenu un pilote de Sprint Cup à la mi-saison – pour pallier la suspension d’AJ Almendinger – a bénéficié de plus de temps en piste pour enregistrer des secondes places lors des courses d’Indianapolis, Montréal et du Kentucky.

Michael Annett (Mention honorable) : Le pilote de l’Iowa a terminé pour la troisième fois en 4 saisons dans le top10 du classement général, mais avec 6 top5 et 17 top10 il a atteint le niveau de l’élite – sur la scène du banquet de fin d’année – pour la première fois. Mais il ne s’agit pas exactement d’un retour, au véritable sens du terme. Mais il doit certainement l’être pour son propriétaire, Richard Petty. Annett, qui pilotait la Ford n°43 de la Richard Petty Motorsports s’est classé 5ème en fin de saison après une série de 8 top10 de Bristol au Kansas en Octobre. La dernière fois que Richard Petty a eu une voiture dans le top5 d’un championnat c’était en 1983, lors qu’il a amené sa voiture à la 4ème place finale en Sprint Cup Series.


Meilleures équipes :

Joe Gibbs Racing : JGR a engagé trois voitures lors de la saison 2012, a remporté le titre de propriétaire pour la quatrième fois et gagné 9 victoires, 28 top5 et 52 top10. Quatre de ses pilotes – Joey Logano, Denny Hamlin, Ryan Truex et Darrell Wallace Jr – ont signé 9 pole positions.

Roush Fenway Racing (Mention honorable) : Avec seulement une voiture à temps complet – la n°6, pour le champion Ricky Stenhouse Jr – la présence de la Roush Fenway était inférieure à celle des saisons précédentes. Peut importe. RFR se battait avec la JGR lors des dernières courses et a échoué à quelques points au classement propriétaire. Carl Edwards a jouté une victoire aux exploits de Stenhouse pour porter le total de la saison à 7. Stenhouse et Trevor Bayne ont conjointement signé 5 pole positions cette saison.

Performances de pointe :

Austin Dillon : Austin Dillon a presque accompli l’infaisable : remporter le titre de rookie de l’année et de champion lors d’une même saison, le tout juste un an après être devenu le plus jeune champion en NASCAR Camping World Truck Series. Cela n’a pas vraiment fonctionné de cette façon, bien que la quête de Dillon dans la Chevrolet n°3 de la Richard Childress Racing a été jusque dans les derniers tours à Homestead. Le petit-fils de Richard Childress s’est imposé en tant que rookie de l’année et avec une troisième place au classement général. Il a remporté les deux courses au Kentucky Speedway et a porté son nombre de top-10 à 27, soit le meilleur de l’année.

Danica Patrick / Cole Whitt (Mention honorable) : Les deux pilotes de la JR Motorsports ont connu des succès en 2012. Les deux ont terminé dans le top10 du championnat. La 10ème place finale de Danica lui assure le meilleur classement d’une femme en NASCAR – la première dans le top10. Elle va passer en NASCAR Sprint Cup Series en 2013 après avoir signée 4 top10. Whitt, qui a terminé second au classement des rookies, s’est classé 7ème au général avec 4 top5 et 14 top10. Il a ouvert sa saison avec une 4ème place, qu’il a répétée à Talladega et au Michigan.