Daytona – Première journée intéressante pour Julien Jousse

Lors de cette première journée d’essais sur le Daytona International Speedway l’objectif n’était clairement pas la vitesse, mais plutôt de rouler seul en piste pour peaufiner la position dans le cockpit, vérifier les réglages de la voiture et enfin apprivoiser la piste.

Si l’absence de draft peut être frustrante sur une telle piste, les consignes des officiels de l’ARCA étaient claires en cette première journée d’essais, pas de séance en paquet et jamais plus de dix tours consécutifs, avec quarante-quatre voitures ayant signé des temps les bouchons à la sortie de la voie des stands étaient importants.


La séance du matin s’est terminée prématurément du fait de la brume présente. Les sécheuses sont intervenues pendant la pause du midi afin de rendre la piste praticable pour la séance de l’après-midi.

Si la Venturini Motorsports a dominé la séance du matin avec les trois meilleurs temps (John Wes Townley 50,062 secondes / 179,777 mph, Taylor Ferns et Justin Boston.) que dire de la seconde session du jour avec les quatre meilleurs temps, Justin Boston (49,811 secondes / 180,683 mph) au volant de la voiture de réserve réalisant le meilleur chrono devant John Wes Townley, de nouveau Justin Boston, mais cette fois-ci avec sa voiture principale puis Taylor Ferns. Eux seuls sont passés sous la barre des 50 secondes sur un tour.

Julien Jousse s’est classé quinzième (51,635 secondes / 174,300 mph) le matin puis seizième l’après-midi (50,981 secondes / 176,536 mph). Cette première journée a été très bonne pour le Français qui a pu faire de bons retours à son équipe concernant le comportement de la Chevrolet n°6 et son ressenti dans celle-ci.