La Venturini Motorsports s’est une nouvelle fois adjugée les quatre premières places des deux séances d’essais du dimanche. En effet, comme lors des deux jours précédents les pilotes ont effectué quelques tours sans les plaques de restrictions afin d’attirer quelques sponsors. Ils n’ont d’ailleurs pas été les seuls à appliquer cette stratégie.

Du côté du Français Julien Jousse il a travaillé toute la matinée avec des réglages pour la qualification sans jamais rechercher un partenaire de draft, au contraire de l’après-midi où il a roulé avec le plein de carburant et a drafté avec différents pilotes avec des réglages prévus pour la course. Certains de ses adversaires ont roulé en paquet avec des réglages prévus pour les qualifications.


À l’issue de la troisième et dernière journée d’essais la Eddie Sharp Racing s’est montrée très satisfaite du bon déroulement du programme prévu. Celui-ci a même été achevé avant la fin de la dernière séance ce qui explique que l’équipe n’a pas roulé jusqu’au drapeau à damier ce dimanche après-midi.

Eddie Sharp : « Nous sommes satisfaits des essais. La course c’est autre chose. Je sais où nous serons. »

Jousse était ravi de cette expérience de trois jours sur l’ovale de deux miles et demi de Daytona expliquant notamment que dans le draft lorsqu’il bumpe ou se fait bumper par un concurrent sa voiture ne bouge pas ce qui est un bon début.

S’il n’a jamais eu de partenaire spécifique lors de cette séance, il n’a également pas cherché à taper un chrono à tout prix, préférant ramener la voiture intacte et ainsi prendre confiance en vue de l’échéance du mois de février.

Julien Jousse : « Je suis satisfait de ma voiture ainsi que de son comportement que ce soit lorsque je suis seul en piste ou dans le draft. Je nous estime prêts pour la course. »

Ce dimanche Julien Jousse a de nouveau suivi le même programme que celui de Bobby Gerhart. Les deux hommes n’ont d’ailleurs pas enlevé leur plaque de restriction, Eddie Sharp s’y étant formellement interdit.

Dorénavant il faut attendre le mois de février pour revoir Julien Jousse au volant d’une voiture d’ARCA, puisqu’il a signé son contrat avec la Eddie Sharp Racing pour la manche d’ouverture de la saison 2013 d’ARCA.