Le Michael Shank Racing réalise le meilleur temps des essais dimanche matin

Les voitures motorisées par le bloc Ford ont réalisé le sweep, le meilleur temps lors des trois journées d’essais. C’est Michael Valiante qui a sorti le chrono le plus rapide ces jours de tests, avec un temps de 1’42″058, soit une moyenne de 125,87 mph au volant de la Ford/Riley n°6 du Michael Shank Racing.

AJ Allmendinger a réalisé le deuxième meilleur temps dans la seconde voiture du team, la Ford/Riley n°60 (1’42″634/124,87 mph), suivi par Sébastien Bourdais au volant de la Ford/Riley n°2 du Starworks Motorsports (1’42″636/124,87 mph).

La catégorie GT a été dominée par Al Carter au volant de sa Porsche GT3 n°45 du Magnus Racing avec un temps de 1’49″592/116,94 mph, suivi de Rui Aguas au volant de la Ferrari 458 Italia du AF-Waltrip Racing (1’49″604/116,93 mph) puis Nicolas Armindo dans la seconde Posche du Magnus Racing (1:’49″657/116,87 mph).

Le Michael Shank Racing revenu sur le devant de la scène

Cette équipe, vainqueur en titre des Rolex 24 At Daytona, poursuit son bon départ avec le meilleur temps réalisé par l’ancien pensionnaire de la Dodge Charger n°22 de la Penske Racing lors de la troisième séance de samedi. Lors de la séance suivante, c’est son coéquipier sur la n°6 – Michael Valiante – qui a réalisé le meilleur temps, le troisième d’une Ford/Riley de l’équipe en cinq séances.

Michael Christensen – Porsche GT3 n°32 Orbit – a réalisé le meilleur temps de la séance de samedi, avec un temps de 1’49″420 (117,127 mph) dans les toutes dernières minutes de la séance devant Robin Lidell dans la Camaro n°57 du Stevenson Motorsports.


Le champion sortant les plus rapides de la seconde séance de samedi

Les vainqueurs de la dernière édition des 24 Heures de Daytona n’ont pas perdu leur coup de volant. Le Michael Shank Racing et le Magnus Racing en GT ont réalisé les meilleurs temps de leur catégorie lors de la seconde séance de samedi.

Michael Valiante a été le plus véloce avec un temps de 1’42″160 (125,45 mph) dans le Daytona Prototype (DP) n°6. Les châssis Riley ont réalisé un hold-up avec les six meilleurs temps avec un mélange de moteurs BMW et Ford. Juan Pablo Montoya a été le deuxième plus rapide pour le Telmex/Target Chip Ganassi Racing with Felix Sabates en 1’42″463 (125,08 mph). Allmendinger s’est classé troisième à 322 millièmes de seconde du leader.

Andy Lally a été le plus rapide en GT dans la Porsche n°44 du Magnus Racing en 1’49″128 (117,44 mph), 338 millièmes devant Nick Tandy dans la Porsche n°32 (Konrad Motorsports/Orbit). Spencer Pumpelly s’est classé troisième en 1’49″550 (116,99 mph) dans la Porsche n°73 (Park Place Motorsports).

BMW et Porsche réalisent le sweep lors des séances du samedi matin

Dane Cameron – DP n°42 Team Sahleen – mène un trio de BMW lors des essais de samedi matin avec un temps de 1’42″101 (125,52 mph). Il devance les deux BMW/Riley de l’équipe Ganassi.

Au volant de sa Porsche GT3 Cup, Patrick Long a dominé les débats en 1’48″569 (118,045 mph) devant deux autres Porsche.


Allmendinger reprends où il s’est arrêté, le meilleur temps de la première journée

Andy Lally et AJ Allmendinger, qui ont remporté l’édition 2012 des Rolex 24 ont dominé les essais de vendredi après-midi et de la fin de journée. La piste allant en s’asséchant – il a plu en début de journée – les temps sont tombés en fin de journée lors des essais préparatifs des Rolex 24 At Daytona les 26 et 27 Janvier.

Allmendinger (1’42″918 / 124,53 mph) a mené les essais devant les deux BMW/Riley de l’équipe Ganassi, avec Memo Rojas au volant de la n°01 et Dario Franchitti dans la n°02.

Lally a mené sa Porsche GT3 Cup n°44 du Magnus Racing en tête de la feuille des temps avec un chrono de 1’49″322 (117,23 mph).

McMurray le plus rapide à l’ouverture de la piste

Sous un ciel pluvieux, le pilote de la Chevrolet n°1 en NASCAR – Jamie McMurray – a mené les premiers essais au volant de la BMW/Riley n°02 de l’équipe Target/TELMEX Chip Ganassi Racing with Felix Sabates en 2’01″852 (105,177 mph). En GT c’est Nick Tandy au volant de la Porsche n°32 du Orbit Racing qui a réalisé le meilleur temps.

Rendez-vous donc les 26 et 27 janvier pour les Rolex 24 At Daytona, épreuve d’ouverture de la saison de sport automobile et du championnat d’endurance nord-américain (North American Endurance Championship).