Les essais de Daytona étaient attendus par la majorité des observateurs, ils ont bien débuté. Bien que les pilotes aient le droit de rouler en paquet comme bon leur semble, ils se sont contentés de rouler seuls en piste sur l’ensemble des deux séances, à l’exception de la Joe Gibbs Racing et de Mark Martin qui ont drafté ensemble en toute fin de journée s’octroyant ainsi les quatre meilleurs chronos.

Les trente-quatre pilotes engagés ont roulés lors de ces deux séances, travaillant principalement sur l’équilibre de la voiture lorsqu’elle est seule en piste, mais aussi avec beaucoup de tape afin de simuler des runs de qualifications.


Une seule absence de marque lors de cette première journée, la BK Racing qui espère venir ce vendredi, mais plus surement ce samedi, à noter qu’elle n’engagera qu’une seule voiture, la n°83 pour ces deux pilotes que sont Travis Kvapil et Landon Cassill.

Au cours de la journée Michael Waltrip a confirmé qu’il participera aux Daytona 500, mais pas avec son équipe, puisque cela serait revenu trop cher. Il sera au volant de la Toyota n°19 de la Swan Racing et aura pour chef d’équipe Tony Eury Jr. avec qui il a travaillé à la Dale Earnhardt Incorporated. Il retrouvera également Shane Hmiel. Si Waltrip bénéficiera d’un moteur issu du Toyota Racing Development, c’est-à-dire, un moteur aussi bien préparé que pour la Joe Gibbs Racing ou la Michael Waltrip Racing, la Swan Racing devra se contenter des moteurs issus de Triad Engines pour le reste de la saison. Lors des trente-cinq autres courses elle engagera David Stremme.

À voir :

résultats de la première séance.

résultats de la seconde séance.