L’introduction de la nouvelle Dallara DW12 en début d’année dernière n’a pas fait que des heureux du côté des acteurs de l’IndyCar. Contrairement à ce qui avait été annoncé, les coûts engendrés par l’adoption des nouveaux chassis Dallara ont été plus élevés que ce que les propriétaires avaient envisagé…

Ainsi l’introduction des nouveaux kits aérodynamiques, initialement prévue pour 2013, a été retardée. D’autre part, Dallara a accepté de réduire de 14% le prix de ses pièces détachées jusqu’au 15 mars 2014 ce qui devrait permettre aux équipes d’économiser environ 50 000 dollars par voiture engagée.

Le 6 décembre dernier, les propriétaires ont été informés des négociations menées par le nouveau directeur de l’IndyCar, Jeff Belskus, avec le constructeur italien. Cette accord, même s’il est moins intéressant que ce que Dallara avait proposé l’année dernière, reste une bonne nouvelle pour toutes les équipes.

Dennis Reinbold, le co-propriétaire de l’équipe Panther DRR, a joué un rôle capital dans la négociation et une issue positive a enfin été trouvée mercredi soir dernier, comme annoncé dans un communiqué envoyé… par Dallara ! Quelques chefs d’équipe se sont toutefois montrés embarrassés par le manque de proposition formelle de la part des instances dirigeantes de l’IndyCar mais également par leur absence de communication vis-à-vis de cette nouvelle jugée importante…

Même si depuis le départ de Randy Bernard les tensions ne semblent pas s’être totalement apaisées, Dennis Reinbold veut rester positif quant à la tournure des évènements : « A titre personnel je suis ravi. Nous devons maintenant nous concentrer sur des choses plus importantes. L’accord trouvé n’est pas parfait mais c’est toujours mieux que de ne pas prendre de décision du tout comme nous l’avons fait l’année dernière… Nous avions besoin d’organiser une réunion tous ensemble, j’espère désormais que les luttes intestines font partie du passé. »

Cette deuxième décision en faveur d’une réduction des coûts, après le contrôle du nombre de jours d’essais privés, est tout de même très positive pour la série et pour les équipes. Espérons maintenant que la saison 2013 soit disputée et indécise sans pour autant être entachée de problèmes politiques…