Retrouvez la présentation complète et détaillée de la course IndyCar à venir, avec en bonus une rubrique ‘Oeil du pilote’ qui va vous aidez à découvrir les caractéristiques de chaque piste : ce week-end, l’IndyCar se déplace sur le Barber Motorsports Park pour la troisième manche de la saison.

Le week-end de Pâques étant enfin passé, on va pouvoir revenir aux choses sérieuses en IndyCar avec le Grand Prix de l’Alabama, premier circuit routier de la saison. On va pouvoir se rendre compte des forces en présences quand il s’agit de piste routière, à commencer par le leader du classement général, Will Power. En effet, l’Australien compte 2 poles position, 2 victoires et 4 Top5 sur ces quatre dernières années. Autant dire que Power doit être heureux d’arriver sur un circuit où il marque régulièrement de gros points, et qui plus est avec la tête du classement général.

Si Will Power, comme à l’accoutumé, fait figure de favori sur les circuits routier/urbain, il ne faudra pas sous estimer des hommes comme Scott Dixon, champion en titre, Helio Castroneves, vice-champion en titre, où encore un certain Ryan Hunter-Reay, protagoniste de l’accrochage de Long Beach il y a deux semaines. L’Américain est le tenant du titre de l’épreuve qui se déroulera ce week-end sur le Barber Motorsports Park. En 2013, RHR s’est tout simplement emparé de la pole, du record de la piste et de la victoire…Rien que ça ! En toute logique, Ryan Hunter-Reay devrait profiter de ce GP pour tenter de faire oublier sa bourde de la dernière course.

N’oublions pas Mike Conway, le dernier vainqueur en date, à l’aise sur tous types de tracé urbain. L’anglais qui ne dispute pas la totalité de la saison (uniquement les circuits urbain/routier) va chercher à faire le doublé. Il représentera sûrement un adversaire de taille encore ce week-end puisque n’ayant pas la pression de jouer les points, Conway devrait tenter le tout pour le tout pour ramener le plus de victoires possible en fin de saison pour Ed Carpenter et son écurie éponyme.

Un dernier mot enfin sur nos Frenchies qui arrivent en forme sur le tracé de l’Alabama. Alors que Simon Pagenaud à la réputation de terminer ses courses à Barber dans le Top10, Sébastien Bourdais, lui, possède des statistiques moins fleurissantes avec une 9e place comme meilleur résultat sur les 3 dernières années. Sauf que cette année Simon Pagenaud a décidé de se venger de Will Power en allant lui chiper le titre en fin d’année, et cela doit commencer par une première victoire en 2014. De son côté, Bourdais a changé d’écurie cette hiver pour rejoindre les rangs de KVSH et la confiance qui s’amène petit à petit lui sera très utile sur un circuit comme Barber où les opportunités de dépassement ce font rares.



L’Oeil du pilote:

Le circuit du Barber Motorsports Park est une piste atypique pour les monoplaces de l’IndyCar. Originalement dessiné pour les courses de motos, Barber a ensuite accueilli les voitures. Si la nature de son dessin le rend très excitant pour le pilote avec ses virages en aveugle à hautes vitesses et ses freinages en dévers mettant en évidence ses talents d’équilibriste, il n’en reste pas moins légèrement frustrant du point de vue de la compétition. En effet dû aux courbes rapides, les voitures ont traditionnellement du mal à se suivre de près et l’effet d’aspiration est donc trop léger pour permettre des dépassements au freinage.

Ce circuit nécessite un excellent équilibre à haute vitesse pour négocier les enchaînements à fond de cinquième, ainsi que les freinages en dévers et en appui forçant le pilote à rétrograder de la cinquième jusqu’en deuxième. Les têtes-à-queues sont légion ici et c’est pourquoi il faut en priorité stabiliser le train arrière de la voiture avant de chercher la performance absolue. Les pilotes et ingénieurs opteront donc pour des appuis moyens à élevés et régleront leurs voitures d’une manière assez rigide pour éviter l’effet de roulis dans les virages à hautes vitesses et maintenir une performance aérodynamique élevée.

Grand Prix : Honda Indy Grand Prix of Alabama
Circuit : Barber Motorsports Park, circuit routier de 2.38 miles, 17 virages
Record du tour : 2013 : 1.06.7750 (Scott Dixon)
Poleman 2013 : Ryan Hunter-Reay
Vainqueur 2013 : Ryan Hunter-Reay
Date et Heure : Dimanche 27 Avril, départ à 14H00 en Alabama (soit 21H00 en France)
Distance : 90 tours (soit 214,20 miles)

Les essais:

VENDREDI

Practice 1 : 10HO0-10H45 (ajouter 7H de décalage pour la France)
Practice 2 : 14H00-14H45

SAMEDI

Practice 3 : 10H00-10H45
Qualification : 14H00-15H10

DIMANCHE

Warm Up : 9H45-10H15