Les instances NASCAR devraient pouvoir annoncer d’ici la course All-Star la règlementation concernant les moteurs qui seront utilisés en Sprint Cup à partir de la saison prochaine. Outre la réduction de puissance, d’environ cent chevaux, des modifications significatives sur l’appui, l’aérodynamique et les pneumatiques devraient voir le jour.

C’est à l’occasion d’une opération de communication sur l’Iowa Speedway que Steve O’Donnell, le vice-président NASCAR en charge de la compétition, a déclaré au Des Moines Register que des modifications seraient annoncées avant la Sprint All-Star Race qui se déroulera le 17 mai sur le Charlotte Motor Speedway.

Cette année la NASCAR a choisi de modifier l’aérodynamique des voitures sur les ovales d’un mile et demi avec pour objectif de renforcer la compétitivité, mais les premiers retours montrent des changements mineurs.




« C’est mieux », concède Steve O’Donnell. « Nous avons toujours du travail à faire. Brian France a parlé de plus de changements de leader, c’est toujours l’objectif. »

Steve O’Donnell s’est confié au journal de l’Iowa en expliquant la vision de la NASCAR. « Si vous combinez les réglages aérodynamiques, la réduction de la puissance moteur et que vous autorisez quelques changements aérodynamiques, les pilotes devront lever le pied de l’accélérateur dans les virages et pourront mieux manœuvrer. De plus, avec des pneumatiques Goodyear plus tendres, maintenant il y a plus de dépassements. »