La météo reporte souvent des courses de NASCAR, en conséquence les instances dirigeantes se sont lancé dans le développement de sécheuses nouvelle génération – les Air Titan 2.0 – qui aspirent l’eau afin de sécher la piste. Cette technologie pourraient être utilisée dans d’autres sports extérieurs au premier rang duquel le tennis.

La course de NASCAR Nationwide à Richmond a été reportée de près de trois heures du fait d’orages qui se sont abattus sur le Richmond International Raceway. Afin de sécher la piste à l’issue des différentes averses, la NASCAR a eu recours à ces sécheuses nouvelle génération.

Ce nouveau système, mis en place en 2013 et amélioré cette année, attire l’attention d’autres sports d’extérieurs sensibles à la météo, parmi lesquels le tennis professionnel.




Ce vendredi Brian France, le président de la NASCAR, a confirmé avoir récemment rencontré des responsables de l’United States Tennis Association à ce sujet.

« J’ai rencontré des personnes de l’United States Tennis Association, car ils ont des problèmes similaires avec tous ces courts », a affirmé Brian France à Richmond. « Quand il pleut ils ont besoin de vingt à trente minutes pour sécher leurs courts, cette technologie va avoir des répercussions majeures. Nous avons toujours cru que cela en aurait. C’est une solution écologique. »

Si l’association entre la NASCAR et le tennis professionnel américain n’est pas encore signé, le New York Times évoquait déjà cette possibilité l’an dernier lorsque Steve O’Donnell, l’un des vice-président NASCAR, avait suggéré que les courts de tennis extérieur en dur pourraient éventuellement bénéficier du système Air Titan.