L’Australien Will Power, large leader du classement pilote de l’IndyCar, semble vouloir aborder le mois de mai consacré à Indianapolis, avec la course routière puis l’Indy 500, dans les meilleures dispositions possibles. Le pilote du Team Penske a ainsi signé la pole position de la troisième épreuve de la saison sur le Barber Motorsports Park dans l’Alabama.

Lors du Firestone Fast Six, le leader du championnat a signé le meilleur chrono sur le tracé de 2,38 miles en 68,3120 secondes, décrochant ainsi la pole position pour la troisième fois en cinq ans sur cette piste.

Cette pole position est la trente-troisième dans la carrière de l’Australien, qui rejoint ainsi Michael Andretti à la huitième place dans cet exercice. Parti de la pole position en 2010 et 2011 sur le Barber Motorsports Park, il s’y est imposé en 2011 et 2012.




Le Canadien James Hinchcliffe signe sa meilleure qualification en carrière avec une deuxième place devant Ryan Hunter-Reay et Josef Newgarden qui se partageront la deuxième ligne, deux semaines seulement après l’accident de Long Beach entre les deux hommes.

Deuxième de toutes les courses d’IndyCar disputées sur le tracé de l’Alabama, Scott Dixon tentera de mettre fin à la malédiction ce dimanche en s’élançant de la cinquième position. Enfin, la dernière position du Firestone Fast Six revient au Brésilien Helio Castroneves.

Pour sa première saison de retour en IndyCar le Colombien Juan Pablo Montoya a signé sur le Barber Motorsports Park son meilleur résultat en qualifications avec une huitième place.