Après cette course indécise sur le Barber Motorsports Park, les pilotes ayant terminé dans le Top5 de la troisième levée de la saison IndyCar se sont exprimés au micro d’un journaliste de NBCSN. Ryan Hunter-Reay, Marco Andretti, Scott Dixon, Simon Pagenaud et Will Power nous ont livré leurs sentiments sur la course.

Ryan Hunter-Reay : (double vainqueur à Barber)
« Je me suis régalé aujourd’hui. C’est dommage d’avoir fini sous drapeau jaune mais quel bonheur de gagner à Barber pour Honda sur une épreuve sponsorisée par Honda. Firestone a fait un très bon travail en nous donnant des pneumatiques pluie et slick, rapides par n’importe quelle condition. Je pense que c’était dur pour tout le monde aujourd’hui. Passer des pneus pluie aux pneus slick était horrible ; c’est comme si vous alliez à la patinoire avec une paire de tennis (rires) ».

Marco Andretti : (2e)
« Je conduisais à l’aveugle aujourd’hui. Les communications radio ne fonctionnaient pas et le seul moyen pour moi de savoir quand est-ce que je devais rentrer au stand était de regarder à quel moment Ryan (Hunter-Reay) rentrait au stand. Dans ce cas-là, je me disais, ‘bon, bin ce doit être à moi au prochain tour’. Du coup je me suis concentré sur ma course plus que jamais. La Andretti-Autosport a fait un travail phénoménal ce week-end mais je me demande encore comment Ryan a fait pour me botter autant les fesses (rires). Personne ne lui arrivait à la cheville ».

Scott Dixon : (3e, 5ème podium en 5 courses à Barber)
« Bon au moins ce n’est pas encore une deuxième place (rires), bien que j’aurais préféré finir 1er. Notre plus gros problème aujourd’hui étaient les pneus avant. Que ce soit les pneus pluie ou les slick, ils s’usaient trop rapidement. Au bout de 6 à 8 tours je n’avais plus de grip à l’avant. Énorme travail de la ‘Team Target’ malgré tout, on a gagné beaucoup de positions dans les stands lors des ravitaillements. C’est ce qui m’a permis de finir sur le podium aujourd’hui. C’est juste un peu dommage d’avoir terminé sous Safety Car, je veux dire pour les fans ».

Simon Pagenaud : (4e, toujours 3e du classement pilote)
« Je me sens très à l’aise dans ces conditions (pluie, piste séchante). Pour moi, cela m’a aidé à gagner quelques positions lors des restarts à cause de l’adhérence précaire. Vous n’imaginez pas à quel point j’aime ce genre de course, c’est tellement fun ! Vous devez être vigilant à tout moment, anticiper les réactions de la voiture, ré-accélérer le plus tôt possible sans faire patiner la voiture, c’est vraiment un défi de pilotage. Au final cela a plutôt bien marché pour nous donc je suis super content »!

Will Power : (5e, leader du championnat avec 18 pts d’avance)
« J’ai fait une petite erreur qui m’a coûté cher. J’ai fait un léger blocage de roue mais sous la pluie cela ne pardonne pas et vous tirez tout droit sans rien pouvoir faire. Heureusement nous avions une grosse avance sur le troisième ce qui m’a permis de repartir 2e. Sur ma sortie de piste, je suis vraiment passé à quelques millimètres du rail de sécurité, un peu plus et j’arrachais la suspension à l’avant droit. J’ai été chanceux sur ce coup-là. Malheureusement quand la piste a commencé à sécher, nous n’avions pas la vitesse nécessaire en pneus slick. Nous avons dû bataillé pour faire un Top5 dans ces conditions ‘mi-sec, mi-humide’ « .