Kurt Busch était présent ce mardi sur l’Indianapolis Motor Speedway au volant de sa monoplace n°26 aux couleurs de Suretone afin de se préparer à l’Indy 500, épreuve phare du calendrier d’INDYCAR qui se déroulera à la fin du mois de mai.

Le champion NASCAR Sprint Cup n’était pas le seul en piste, puisqu’un certain Jacques Villeneuve, vainqueur de l’Indy 500 en 1995 était également de la partie. Cette séance d’essais était d’ailleurs le premier contact avec l’ovale d’Indianapolis au volant d’une monoplace d’IndyCar depuis son sacre.

La journée de tests a été perturbée par du vent et écourtée pour cause de pluie, mais cela n’a pas empêché les deux champions de passer avec succès le Rookie Orientation Program, étape obligatoire pour tout débutant – ou pilote n’étant pas engagé à temps plein en IndyCar – à l’Indy 500.




Le Québécois Jacques Villeneuve a effectué son meilleur tour en 217,742 mph de moyenne, alors que Kurt Busch, qui avait testé sur cette piste l’an dernier a atteint la barre des 220,884 mph.

Bien qu’ayant testé l’an dernier sur l’Indianapolis Motor Speedway au volant d’une monoplace de l’écurie Andretti Autosport, Kurt Busch est considéré comme rookie pour la plus prestigieuse épreuve de monoplace de l’année.

James Hinchcliffe, coéquipier de Kurt Busch au sein de la Andretti Autosport estime que ce dernier pourrait bien effectuer un très bon résultat, à tel point que le Canadien a parlé d’une victoire possible pour Busch.

« Je pense que nous serons très fort dans cette course et je crois que nous l’avons montré ces deux dernières années », commente James Hincliffe. « Busch est un professionnel. Il a plus de courses que le reste du plateau cumulé vu le nombre de courses qu’il effectue en NASCAR et je suis sûr qu’il s’adaptera assez rapidement. »