Habitué à rouler à haute vitesse en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle Busch a été contrôlé à Denver en Caroline du Nord en excès de vitesse en début de semaine dernière et s’est montré irrespectueux vis-à-vis du policier qui l’a verbalisé. Ce n’est pas la première fois que le pilote de la Joe Gibbs Racing se retrouve en pareille situation.

Enfant terrible de la NASCAR depuis de très nombreuses années, Kyle Busch s’est sûrement cru sur un circuit mardi dernier à Denver en Caroline du Nord lorsqu’il a été arrêté par un policier alors qu’il roulait à 60 mph dans une zone limitée à 45 mph.

L’incident aurait pu être passé sous silence, si le pilote de la Joe Gibbs Racing ne s’était pas montré irrespectueux. Busch a été arrêté aux environs de 19 h 45 alors qu’il pilotait un Lexus Sedan.




Pas une première pour Kyle Busch !

En mai 2011 Kyle Busch avait été arrêté dans le comté d’Iredell alors qu’il roulait à 128 mph dans une zone à 45 mph. Le pilote de la Joe Gibbs Racing avait alors expliqué au policier qui l’avait verbalisé que « ce n’était qu’un jouet. »

En 2006 le plus jeune des frères Busch avait également reçu une amende pour conduite imprudente alors qu’il effectuait un burnout à une station de carburant et sur un parking d’un restaurant de restauration rapide à Richmond en Virginie.