Ryan Hunter-Reay, Helio Castroneves, Simon Pagenaud et Ed Carpenter sont présents aujourd’hui sur l’Indianapolis Motor Speedway pour une série de tests avec le manufacturier unique de l’IndyCar: Firestone. Les essais ont débuté ce Mardi sous un ciel bleu clair et se termineront cette nuit heure française.

Firestone a décidé de préparer ses pneumatiques en vue de la 99ème édition des 500 miles d’Indianapolis. Les Mardi 23 et Mercredi 24 Septembre, le fournisseur officiel de l’IndyCar a donc recruté quatre pilotes pour essayer ses gommes sur l’IMS.

Ed Carpenter participait à ce test avec sa toute nouvelle écurie ‘CFH Racing’, issue de la fusion entre sa propre équipe et celle de la Sarah Fischer Hartman Racing. Pendant que le patron tournait sur l’ovale rectangulaire, Joseph Newgarden était présent en tant que spectateur derrière le muret des stands.

Helio Castroneves et Ryan Hunter-Reay en ont profité pour se remémorer leur bataille fratricide du moi de Mai dernier quand le pilote Andretti-Autosport s’imposait lors de l’Indy 500 pour seulement 60 millièmes de secondes devant son rival de la Team Penske.

« Quand vous observez la course de l’extérieur l’écart semble infime, mais quand vous êtes à bord de la monoplace, que vous courez pour remporter l’Indy 500, vous faites tout ce que vous pouvez pour rester en tête jusqu’au drapeau à damier », racontait Ryan Hunter-Reay en se souvenant de ce moment inoubliable dans la carrière d’un pilote d’IndyCar.

« La seule manière de stopper Ryan aurait été de faire quelque chose d’incorrect, quelque chose qui m’aurait empêché de dormir la nuit », répondait Helio Castroneves, dauphin de l’épreuve et vice-champion IndyCar en 2014.

Enfin, une information intéressante sur l’avenir de Simon Pagenaud a été dévoilée durant la première journée dédiée aux tests Firestone. Le Français a admis avoir pris sa décision définitive sur le nom de l’équipe IndyCar qu’il souhaiterait rejoindre en 2015, avouant par la même occasion que le contrat n’était pas encore signé !