Suite au départ de Simon Pagenaud pour la Team Penske, la Schmidt Peterson Motorsports était en quête d’un pilote pour la saison 2015 d’IndyCar qui débutera le 8 mars prochain au Brésil. Le Canadien James Hinchliffe, qui a piloté pendant trois saisons pour la Andretti Autosport, prend la suite du Français dans la n°77.

C’est le Canadien lui-même qui a annoncé avoir trouvé un accord avec la Schmidt Peterson Motorsports à partir de la saison 2015 afin de succéder à Simon Pagenaud. Avant la Andretti Autosport pour laquelle il a roulé pendant trois saisons pour trois victoires, James Hinchcliffe a roulé pour le compte de la Newman-Haas Racing.

En 68 départs, il compte trois victoires pour deux douzièmes places au classement général et deux huitièmes.




« Bien que la Schmidt Peterson Motorsports soit en Indy Ligths depuis des années, c’est une relativement jeune équipe dans les paddocks IndyCar », commente James Hinchcliffe dans un communiqué. « Voir ce qu’ils ont accompli ces dernières saisons est incroyable. Gagner des courses, être compétitifs sur toutes les pistes et terminer dans le top-5 du championnat contre des équipes ayant plus d’expérience est impressionnant. Comme ils sont jeunes, ils ont encore beaucoup à gagner et c’est quelque chose de très intéressant pour moi. »

James Hinchcliffe n’est pas un inconnu pour la Schmidt Peterson Motorsports puisqu’il a piloté pour cette équipe en Indy Lights, terminant cinquième en 2009.

« James a eu beaucoup de succès en Indy Lights ainsi que dans d’autres séries pour accéder à l’IndyCar », affirme Sam Schmidt, le propriétaire de l’écurie dans un communiqué. « En fait, il aurait pu venir avec nous il y a trois ans, mais cela n’a pas marché. Nous savons que son succès en IndyCar n’est pas un coup de chance. Nous avons gagné des courses et joué des championnats. Nous pensons qu’il est la bonne personne pour faire progresser l’équipe. »