Kyle Busch s’est montré le plus rapide au meilleur moment de la séance qualificative des NASCAR Sprint Cup Series, dans la troisième partie, afin de s’assurer la pole position, sa troisième de la saison. Le pilote de la Joe Gibbs Racing laisse le record du Charlotte Motor Speedway à son frère Kurt.

Classé deuxième du championnat, sa meilleure position de la saison, Kyle Busch, a signé le temps de référence dans la dernière partie de la qualification en 27,357 secondes à 197,390 mph. Cependant, son frère a tourné en 27,167 secondes à 198,771 mph, pour établir le record de la piste en deuxième partie des qualifications.

Jeff Gordon partira de la première ligne de la grille de départ, ratant la pole position pour 24 millièmes. Denny Hamlin, Tony Stewart et Ryan Newman complètent le top-5, suivis de Paul Menard, Kevin Harvick, Brian Vickers, Dale Earnhardt Jr. et Carl Edwards pour le top-10. Kurt Busch et Greg Biffle ont rallié la dernière partie des qualifications.




Les qualifications ont encore une fois été une aventure forte en émotion pour Jimmie Johnson, qui est parti à la faute dans le premier segment, préférant abandonner son run, avant de retenter sa chance en fin de séance et décrocher sa place dans le deuxième segment. Qualifié vingt-et-unième, ce sera bien insuffisant pour se qualifier pour le dernier tour des qualifications.

« Nous avions pas la vitesse dans le dernier run. J’étais assez sous-vireur dans le (virage) 4 », confie Jimmie Johnson qui partira une fois encore au milieu du peloton. « À l’issue du premier tour des qualifications nous avions de l’espoir, malheureusement il nous en a manqué dans les virages 3 et 4. »

Autre pilote en difficulté en ce deuxième tour des playoffs, Brad Keselowski. Le pilote de la Team Penske a confié ne pas s’être concentré sur les réglages pour la qualification, résultat une dix-septième place.

« Pour nous, c’est un week-end comme Homestead », concède Brad Keselowski qui sait que sa marge de manœuvre est réduite. « Nous devons faire un bon résultat. C’est notre dernière chance de vraiment contrôler notre destin dans ce tour. »

Trevor Bayne est le seul pilote à ne pas se qualifier, il était engagé dans la Ford Fusion n°6, celle qu’il pilotera à temps complet la saison prochaine.