Après avoir trouvé un accord avec les circuits pour les cinq prochaines années, le nouveau chantier de la NASCAR n’est autre qu’un partenariat avec les écuries afin de leur garantir une place au départ de chacune des 36 courses de championnat de la saison 2016 de Sprint Cup. Un accord en ce sens serait d’ailleurs sur le point d’être signé entre les deux partis, si l’on en croît un article du Sports Business Journal.

Selon différentes source l’accord porterait sur les cinq prochaines saisons, comme cela est le cas avec les circuits inscrits dans les séries nationales de la NASCAR. Cela assurerait aux sponsors d’être présents pour toutes les courses auxquelles ils doivent participer, l’accord devant être signé avant l’ouverture de la saison à Daytona et les DAYTONA 500.



“Comme beaucoup de choses, l’importance est dans le détail. C’est un accord sur plusieurs années, alors il est important que les détails soient bons.”
— Rob Kauffman, président de la Race Team Alliance, l’association des écuries.

Cet accord serait valable pour un total de trente-six équipes sur l’ensemble de la saison alors que dans le même temps la NASCAR réduirait de quarante-trois à quarante le nombre de places au départ d’une course, ce qui ne laisserait que quatre places disponible pour se qualifier au temps.

Les patrons d’écuries sont favorables à un système de franchise afin de limiter le nombre fermeture d’écuries. En effet, depuis 2011, pas moins de trois écuries de Sprint Cup ont fermé leurs portes la Michael Waltrip Racing, la Swan Racing ou encore la Red Bull Racing.