Si la météo a annulé la première étape du Dakar 2016, elle a également modifié la deuxième en la raccourcissant de 521 à 387 kilomètres. Dans une spéciale typée WRC, c’est le nonuple champion de la discipline Sébastien Loeb qui s’est imposé alors que dans le même temps Robby Gordon a perdu plus d’un quart d’heure après s’être enlisé dans la boue.

“Les choses se passaient bien et nous sommes restés collés et c’est malheureux d’avoir perdu autant de temps sur les leaders.”
— Robby Gordon



Sheldon Creed a pour sa part écrit une page du Dakar en devenant le plus jeune pilote à prendre part à une étape chronométrée sur ce rallye à l’âge de 18 ans. Il s’est finalement classé à 35 minutes et huit secondes du vainqueur du jour.

Guerlain Chicherit a pour sa part perdu près d’une heure lors de cette première étape (53 minutes et 538secondes) en ne prenant que la cinquante-deuxième place après les 387 kilomètres chronométrés.

Ce mardi la caravane du Dakar reste en Argentine avec une étape ralliant Termas De Rio Hondo à San Salvador  De Jujuy, une étape qui pourrait permettre aux membres de l’écurie de Robby Gordon de remonter au classement général tout en bénéficiant d’une meilleure place au départ lors des prochaines spéciales.