Ce mardi 19 janvier 2016 Steve O’Donnell, vice-président de la NASCAR en charge de la compétition et du développement a indiqué une décision qui risque de déplaire aux fans de la première heure de la course automobile et au contraire satisfaire tous ceux qui recherchent du spectacle tout au long de la course, puisqu’il a été décidé d’instaurer un drapeau jaune toutes les vingt minutes dans la troisième division nationale de la NASCAR.

Lorsque le drapeau vert sera agité, le décompte, positionné à 20 minutes, s’égrainera et lorsqu’il arrivera à zéro, le drapeau jaune sera brandi et le compteur repartira à 20 minutes au drapeau vert suivant. Si le drapeau jaune doit être agité durant une période de 20 minutes, le chronomètre sera automatiquement repositionné à 20 minutes lors de la relance qui suivra.



Cette règle s’appliquera tout au long de la course, à l’exception des vingt derniers tours lors desquels le chronomètre ne sera plus utilisé. Contrairement à ce qui se fait sur les neutralisations traditionnelles, le premier pilote ayant au moins un tour de retard sur le leader de la course, ne pourra pas récupérer un tour.

Les officiels ont également pris la décision d’ajuster cette règle pour deux pistes, le Pocono Raceway et le Canadian Tire Motorsport Park où le chronomètre de vingt minutes ne sera plus utilisé non pas dans les vingt, mais dans les dix dernières boucles de la course.

Cette règle va-t-elle convaincre et pourquoi pas se propager dans les autres séries nationales, premier élément de réponse dès Daytona le 19 février prochain.