Tony Stewart va-t-il manquer une ou plusieurs courses de NASCAR Sprint Cup Series suite à sa blessure survenue le week-end dernier ? Il est pour l’instant trop tôt pour le dire puisque la Stewart-Haas Racing n’a pas communiqué sur la gravité de la blessure au dos du triple champion NASCAR. Cependant, s’il venait à louper une ou plusieurs courses, la question du remplaçant se posera.

Le pilote se situant tout en haut de la liste n’est autre que celui qui lui succèdera en 2017 au volant de la Chevrolet n°14, Clint Bowyer. Le natif du Kansas a rejoint la HScott Motorsports cette année, pour une année de transition avant de rejoindre la Stewart-Haas Racing avec son sponsor 5-Hour Energy. Un accord pourra-t-il être trouvé dès cette année pour quelques courses ? Rien n’est moins sûr.



Parmi les pilotes ayant une expérience en Sprint Cup ces dernières années et n’ayant pas de contrat à temps complet pour 2016, David Gilliland, Josh Wise, Justin Allgaier, Brian Vickers, JJ Yeley et Alex Bowman peuvent être des candidats potentiels. Cependant, le doute subsiste toujours pour Brian Vickers, contraint de mettre sa carrière entre parenthèse la saison dernier pour des problèmes de santé récurrents.

Enfin, Ty Dillon pourrait prendre de l’expérience au volant de la Chevrolet n°14, une situation qui ne serait alors pas sans rappeler celle de son grand frère Austin, qui en 2013 avait pris part à quelques courses dans cette même voiture lorsque Tony Stewart s’était blessé à la jambe. Le petit-fils de Richard Childress sera au volant de la n°95 pour les DAYTONA 500 en ouverture de la saison, ce qui pourrait contraindre la Stewart-Haas Racing à utiliser plusieurs pilotes de remplacement, à moins que l’annonce qui sera faite ce jeudi après-midi soit une bonne nouvelle pour Tony Stewart à une semaine du début des Speedweeks à Daytona.

> Tony Stewart hospitalisé suite à un accident