Comme en 2015 la Chevrolet SS n°24 de la Hendrick Motorsports sera en pole position de la toute première course du championnat. Si l’an dernier Jeff Gordon a signé la pole position, cette année c’est le rookie Chase Elliott, qui lui succède dans cette voiture, qui a signé le temps de référence des qualifications des DAYTONA 500. Le jeune pilote de la Hendrick Motorsports, s’élancera avec Matt Kenseth à ses côtés dimanche prochain.

Bill Elliott, le père de Chase ayant remporté la pole position des DAYTONA 500 à quatre reprises, la famille Elliott devient la quatrième à avoir un père et son fils en pole position de The Great American Race, au même titre que les Petty, les Allison et les Earnhardt.



Chase Elliott et Matt Kenseth sont les deux seuls pilotes assurés de leur position au départ des DAYTONA 500. Les trente-huit autres places seront définies jeudi soir à l’issue des Can-Am Duels, les deux courses qualificatives de 150 miles. Outre les 36 voitures assurées d’être au départ, deux autres ont verrouillé leur place pour la première course du championnat de l’année grâce à leur temps lors des qualifications, il s’agit de Ryan Blaney qui a atteint le second tour de la qualification et de Matt DiBenedetto.

Suite à un problème au niveau de l’un des flaps du toit constaté lors de l’inspection qui a précédé les qualifications, Martin Truex Jr. n’a pas été autorisé à prendre part aux qualifications et partira donc de l’arrière du peloton de sa course qualificative jeudi. Une pénalité pourrait être assénée à la Furniture Row Racing.

> DAYTONA 500 2016 – Les photos