Grâce à Denny Hamlin, la Joe Gibbs Racing conserve la main mise sur le Sprint Unlimited avec quatre victoires lors des cinq dernières années, grâce à trois pilotes différents. Déjà vainqueur en 2006 et 2014, Denny Hamlin devient le cinquième pilote à remporter cette épreuve hors championnat à au moins trois reprises. S’il est à égalité avec Tony Stewart, Kevin Harvick et Dale Jarrett en terme de succès, il est encore devancé par Dale Earnhardt et ses six victoires dans cette épreuve de gala toujours disputée sur le Daytona International Speedway depuis sa création en 1979.

Comme souvent à Daytona lors de cette épreuve hors championnat, les accidents ont été légion et les voitures intactes à l’arrivée peuvent se compter sur les doigts d’une main et la Toyota Camry n°11 du vainqueur n’y a pas fait exception.

Mise en place cet hiver, la règle de l’Overtime a été utilisée pour la toute première fois à la suite d’un accident entre Casey Mears, Brad Keselowski et Carl Edwards alors qu’il ne restait que trois tours à effectuer. Champion 2015 en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle Busch n’a pu éviter cet accident.



Sous le drapeau à damier, Denny Hamlin devance finalement Joey Logano, Paul Menard, Kyle Larson et Casey Mears. Denny Hamlin remporte sa première course avec son nouveau chef d’équipe Mike Wheeler.

“Nous avons une équipe si jeune avec le chef d’équipe et les ingénieurs. On a l’impression qu’ils sortent du lycée. Ils ont fait de l’excellent travail. Je suis très heureux pour Mike Wheeler. Il est à un sur un avec une belle victoire à Daytona.”
— Denny Hamlin

Le premier accident de la course est intervenu au tour 14, impliquant Ricky Stenhouse Jr. et le futur vainqueur Denny Hamlin. Quelques tours plus tard dans le virage n°1, ce sont sept pilotes qui sont impliqués, avec notamment Brian Vickers qui va taper le mur à la suite d’une crevaison à l’avant droit et est contraint à l’abandon pour son retour à la compétition après près d’un an éloigné des circuits pour des problèmes de santé.

Dale Earnhardt Jr., Greg Biffle, Clint Bowyer, Kurt Busch, Kevin Harvick et AJ Allmendinger sont également pris dans cet accident.

> Sprint Unlimited 2016 – Les photos