Alors que le Sprint Unlimited de samedi soir n’était qu’un galop d’essais où seule la victoire compte et les Can-Am Duels de demain des courses qualificatives, la saison débute vraiment ce dimanche avec les DAYTONA 500, épreuve la plus prestigieuse de la saison à l’issue de laquelle le vainqueur se verra remettre un chèque d’un peu plus d’un millions de dollars à partager avec son équipe et le célèbre Harley J. Earl Trophy.

Vainqueur l’an dernier Joey Logano tentera de conserver le trophée, chose qui n’a plus été faite depuis 1995 et Sterling Marlin qui pilotait alors la Chevrolet n°4 de la Morgan-McClure Motorsports. La tradition veut également que la voiture du vainqueur soit conservée pendant un an au musée du circuit, ce qui empêche l’équipe de réutiliser le châssis lors des trois autres épreuves à plaques de la saison.

Si la grille de départ sera déterminée à l’issue des Can-Am Duels de demain, la première ligne est déjà connue puisque Chase Elliott, le rookie de la Hendrick Motorsports, a signé la pole position devant Matt Kenseth, le vétéran de la Joe Gibbs Racing et double vainqueur des DAYTONA 500 en 2009 et 2012 lorsqu’il était encore engagé par la Roush Fenway Racing.

Aux DAYTONA 500 la pole position est la place sur la grille de départ qui a vu triompher le plus de pilotes avec neuf victoires, devant les deux et quatrièmes places avec sept succès chacune.



L’épreuve

Nom de la course      DAYTONA 500
Circuit Daytona International Speedway (ovale de 2,5 miles)
Distance 200 tours / 500 miles
Les engagés Liste (PDF)
Les horaires Reprise des essais mercredi à Daytona

 

Les anciens vainqueurs

2015 Joey Logano
2014    Dale Earnhardt Jr.
2013 Jimmie Johnson
2012 Matt Kenseth
2011 Trevor Bayne
2010 Jamie McMurray
2009 Matt Kenseth
2008 Ryan Newman
2007 Kevin Harvick
2006 Jimmie Johnson

 

Retransmission

Télévision      FOX et AB Moteurs pour la France
Radio MRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015

Alors que la Hendrick Motorsports et la Joe Gibbs Racing semblaient être les deux équipes à battre lors de la 57ème édition des DAYTONA 500, c’est l’arbitre du duel, Joey Logano de la Team Penske, qui est venu décrocher la victoire signant du même coup son premier succès tant sur le Daytona International Speedway que sur un ovale à plaques en Sprint Cup et apportant à la Team Penske son second sacre dans cette prestigieuse épreuve après 2008 et un doublé, Ryan Newman devançant Kurt Busch.

DAYTONA 500 2015 :
> Le résumé
> Le résultat
> La course en intégralité
> Les photos