129 dépassements en 100 tours pour la tête de l’épreuve, une statistique qui fera date dans ces NextEra Energy 250 disputés sur le Daytona International Speedway, puisqu’il s’agit du plus grand nombre de changements de leader depuis l’instauration des statistiques en 2005. Cependant, pour qu’un leader soit comptabilisé il faut qu’il coupe la ligne de départ/arrivée en tête, dans ces conditions il n’y a eu que vingt-six changements de leaders pour dix pilotes différentes.

La course d’ouverture de la troisième division nationale de la NASCAR s’est terminée sous régime de neutralisation suite à un accident impliquant notamment Christopher Bell dans le virage n°1. Le pilote de la Kyle Busch Motorsports a effectué plusieurs tonneaux. S’il a pu sortir de son truck par ses propres moyens et marcher jusqu’à l’ambulance, il a tout de même été évacué vers un hôpital local afin de procéder à de plus amples examens.

Johnny Sauter pointait en tête lorsque le drapeau jaune a été agité pour la septième et dernière fois de la journée, ce qui lui offre la victoire , un succès important en vue du Chase qui sera utilisé en fin de saison pour la toute première fois dans cette catégorie. Le pilote du truck n°21 a eu besoin de l’aide de Christopher Bell pour prendre la tête face à Johnny Sauter, avant qu’un contact entre ce dernier et le pilote du Toyota Tundra n°4 ne soit à l’origine d’un accident impliquant une dizaine de pilotes.



Ryan Truex termine deuxième, devant Parker Kligerman, Brandon Brown et Travis Kvapil pour le top-5.  Tyler Young, le rookie Ben Rhodes, Daniel Hemric, Scott Lagasse Jr. et Matt Crafton complètent le top-10.

Cette onzième victoire en carrière pour Johnny Sauter est sa première pour ses débuts à la GMS Racing, mais aussi sa toute première avec son chef d’équipe Marcus Richmond. En outre, Johnny Sauter apporte à Chevrolet son premier succès à Daytona dans la troisième division nationale en dix-sept ans.

“J’avais le sentiment hier que notre truck était si bon que nous aurions une chance pour la victoire si je ne faisais pas d’erreur. Marcus a fait un travail phénoménal. C’est incroyable.”
— Johnny Sauter

 Au tour 93 un accident a impliqué plus de la moitié des 32 trucks au départ dont Austin Theriault qui a mené le plus grand nombre de tours avec 31, le poleman Grant Enfinger, le double champion Matt Crafton, le tenant du titre Tyler Reddick, le Canadien Cameron Hayley ou encore le Mexicain Daniel Suárez. Le drapeau rouge a été déployé pendant 27 minutes et 54 secondes afin de nettoyer la piste. Lors de la relance au tour 98 Ryan Truex occupait la tête devant Johnny Sauter qui était bien aidé par Christopher Bell.

“Merci au truck n°4 pour l’aide. Il me poussais, j’étais en travers. Nous avons perdu le rythme et je pensais que nous allions tous aller au crash. Puis il m’a poussé encore et cela a fonctionné.”
— Johnny Sauter

> NextEra Energy Resources 250 2016 – Les photos