Un accident au Sprint Unlimited, un autre lors des Can-Am Duels, un troisième pour finir lors des DAYTONA 500, voilà la semaine qu’a vécu Brian Vickers pour son retour à la compétition au volant de la Chevrolet SS n°14 de la Stewart-Haas Racing en remplacement de Tony Stewart blessé à la fin du mois de janvier dans un accident.

Nul doute qu’en acceptant la proposition de la Stewart-Haas Racing et en recevant l’aval du corps médical de la NASCAR pour revenir à la compétition, Brian Vickers ne s’attendait pas à vivre ce qui est l’une des pires semaines de sa carrière du point de vue comptable. Trois courses, trois accidents, un bilan qui ne parle clairement pas en la faveur du champion NASCAR XFINITY Series 2003 pour continuer dans la Chevrolet n°14 en attendant le retour de Tony Stewart à l’issue de sa convalescence.



À la radio, Brian Vickers a immédiatement rejeté la responsabilité de cet accident sur Joey Logano. Le vainqueur 2015 des DAYTONA 500 aurait freiné en sortie de virage ce qui a perturbé Brian Vickers. Cependant, la Chevrolet SS n°14 n’a pas été endommagée ce qui permet à Brian Vickers de continuer la course, tout en restant dans le tour du leader.

“Le 22 [Joey Logano] vient juste de toucher les freins en sortie de virage.”
— Brian Vickers

 Alors qu’il n’a pris part qu’à deux courses la saison dernière du fait de problèmes de santé, Brian Vickers ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Ty Dillon pourrait être au volant de la Chevrolet n°14 la semaine prochaine sur l’ovale d’Atlanta.

> Ty Dillon ‘Ce serait un honneur de piloter la voiture de Tony Stewart’

> DAYTONA 500 2016 – Les photos