Le passage de Chevrolet à Ford de la Stewart-Haas Racing en 2017 va rééquilibrer la donne entre les trois constructeurs engagés en NASCAR Sprint Cup Series. En effet, l’écurie de Tony Stewart et Gene Haas qui engage quatre voitures cette année, Kevin Harvick, Tony Stewart, Kurt Busch et Danica Patrick, roulera en Ford la saison prochaine, devenant la seconde écurie de pointe à s’engager chez Ford ces cinq dernières années après la Team Penske qui s’est retrouvée contrainte de trouver un nouveau constructeur en 2013 suite à l’arrêt officiel de Dodge fin 2012.

“Je suis fier de notre association avec Chevrolet et de la façon dont ils nous ont aidé dans la construction de l’organisation de notre équipe. Ce nouveau partenariat avec Ford nous permet de renforcer notre position dans ce sport et d’assurer une stabilité à long terme pour tous ceux qui font partie de la Stewart-Haas Racing.”
— Tony Stewart



 En 2016 c’est la Hendrick Motorsports qui fournit châssis et moteurs à la Stewart-Haas Racing. Dès l’an prochain les moteurs seront fournis par la Roush Yates Engines, l’unique fournisseur moteur des écuries Ford. En revanche la Stewart-Haas Racing n’a pas donné la moindre information concernant les châssis, mais il semblerait que l’écurie de Gene Haas et Tony Stewart les fabrique dès l’année prochaine.

“Depuis le début nous avons construit un environnement fait de compétitivité, de performance de travail d’équipe et familial. Ce futur partenariat s’inscrira dans cette lignée.”
— Brett Frood, président de la Stewart-Haas Racing

 Avec l’arrivée de la Stewart-Haas Racing, Ford gagne un renfort de poids, alors que Chevrolet, qui a gagné les treize derniers titres constructeurs, perdra un atout majeur.