En NASCAR Sprint Cup Series Cole Pearn, le chef d’équipe de Martin Truex Jr. a été placé sous probation jusqu’au 31 décembre 2016 pour une infraction constatée lors des qualifications sur les flaps de toit de la Toyota Camry n°78. Alors que le pilote était dans la ligne des stands pour se qualifier un officiel est venu signifier un problème avec les flaps, ce qui a contraint l’écurie à rapporter la voiture à l’inspection pour de nouvelles analyses et des photos. L’écurie n’a pu reprendre sa place dans la ligne des stands pour prendre part aux qualifications. Cette infraction est de type P2.

Quatre équipes se sont vues signifier un avertissement écris pour avoir manqué l’inspection des qualifications à deux reprises lors des vérifications au laser lors de l’inspection qui a précédé les qualifications. Les équipes de Regan Smith, Landon Cassill, Brian Scott et Michael Annett ont été averties.



En NASCAR XFINITY Series des avertissements ont été distribués pour des infractions constatées lors de la première inspection pour l’écurie n°0, 40 et 99 pour différentes pièces ne respectant pas le cahier des charges.

Enfin, en NASCAR Camping World Truck Series une probation jusqu’à la fin de l’année civile et 2 500 dollars pour Kevin Billicourt, le chef d’équipe du truck n°41 de Ben Rhodes qui perd dix points au classement des pilotes à la suite d’une infraction constatée à l’issue de la course. Les trucks n°05, 22, 23, 58 et 59 ont également reçu un avertissement pour différentes pièces non-conformes lors de l’inspection initiale.