L’Atlanta Motor Speedway faisait partie des pistes sur lesquelles Kyle Busch ne s’était jamais imposé en NASCAR XFINITY Series, mais ça c’était avant, puisque le pilote de la Joe Gibbs Racing a débloqué son compteur dans la deuxième division de la NASCAR sur l’ovale de la Géorgie pour signer son soixante-dixseptième succès dans la discipline, améliorant un record qu’il détient déjà.

Cependant, la partie était loin d’être gagnée pour Kyle Busch qui s’est battu face à Kyle Larson dans les derniers tours de l’épreuve, Kyle Busch ayant l’avantage en début de run, son adversaire sur la fin. Alors que Kyle Larson s’était suffisamment rapproché de son rival à deux tours de la fin pour envisager de porter une attaque, le trafic lui a fait perdre son rythme. Le pilote de la Chip Ganassi Racing coupe finalement la ligne d’arrivée avec 466 millièmes de retard sur le vainqueur du jour.

“Je pensais que le dernier run serait trop long. Chris Gayle a fait un excellent travail en faisant quelques ajustements sur la voiture et cela m’a aidé, notamment en début de relais, mais aussi en toute fin de course. Larson était meilleur que nous. Il se rapprochait rapidement. Le trafic a joué en notre faveur et je pense qu’ils l’ont eu à plusieurs reprises.”
— Kyle Busch



Pénalisé en début de course, pour avoir doublé Kyle Busch au départ, Erik Jones est remonté jusqu’en troisième position, suivi de Paul Menard et Ty Dillon pour le top-5. Brad Keselowski, Daniel Suárez, Justin Allgaier, Elliott Sadler et Jeb Burton complètent le top-10 de cette deuxième manche de la saison.

Au classement général Elliott Sadler conserve les commandes avec trois points d’avance sur Daniel Suárez et cinq sur Ty Dillon. La prochaine épreuve se déroulera samedi prochain sur le Las Vegas Motor Speedway.

> Heads Up Georgia 250 2016 – Les photos