Suite à une infraction de niveau P3 constatée lors de l’inspection précédant la course de NASCAR Sprint Cup enfreignant les sections 12.1, 20.4.7.6.a et 12.5.3.4, Cole Pearn a été pénalisé de 5 000 dollars et est suspendu pour la prochaine épreuve du championnat. Il reste également sous probation jusqu’à la fin de l’année civile. Martin Truex Jr. perd 15 points au classement général des pilotes, alors que la n°78 perd le même nombre de points au classement des propriétaires.

La Furniture Row Racing a indiqué qu’elle faisait appel de cette pénalité, un appel suspensif. Pour rappel la Furniture Row Racing a déjà écopé d’une pénalité à l’issue de l’épreuve de Daytona, Cole Pearn avait d’ailleurs été placé sous probation jusqu’à la fin de l’année.

Les autres infractions en Sprint Cup :

Randall Burnett, le chef d’équipe d’AJ Allmendinger a reçu une amende de 15 000 dollars et est sous probation jusqu’au 31 décembre 2016, alors que le pilote et le propriétaire de la Chevrolet n°47 se voient retirer dix points pour une infraction P2 des sections 12.1, 20.4.17.9.b note 3 et 20.20 constatée lors de l’inspection précédant les qualifications.

Les chefs d’équipe d’Austin Dillon, Paul Menard, Ryan Newman et Michael McDowell sont sous probation jusqu’à la fin de l’année civile pour une infraction constatée lors de l’inspection qui précède la course des sections 12.1, 20.4.e et 20.20 du règlement. Les pilotes et propriétaires perdent également dix points dans ce qui est une pénalité de type P2.

L’équipe n°32 a reçu un avertissement écrit et une perte de 15 minutes d’essais pour avoir échoué à trois reprises lors de l’inspection qui précède les qualifications.

Enfin, les équipes 83, 88 et 98 ont également reçu un avertissement écrit pour avoir échoué deux fois lors de l’inspection précédant les qualifications.



Les infractions en XFINITY :

Mike Hillman Jr., le chef d’équipe de Brian Scott est pénalisé de 5 000 dollars suite à une infraction P2 des articles 12.1, 12.5.3.3.1 g et 20.17.3.1.2 du règlement , infraction constatée à l’issue de la course.

Les équipes n°1, 3, 11, 24, 33 et 51 reçoivent un avertissement écrit pour avoir échoué à deux reprises à l’inspection laser lors de l’inspection d’avant course.

Les infractions en Truck :

L’équipe n°86 a reçu un avertissement écrit pour une pièce ne satisfaisant pas toutes les spécifications lors de l’inspection qui précédait les premiers essais.

Rappel des avertissements reçus depuis le début de la saison

Sprint Cup : Les équipes n°7, 32, 38, 44, 46, 83, 88 et 98 (1 avertissement chacune)
XFINITY : Les équipes n°0, 1, 3, 11, 24, 33, 40,51 et 99 (1 avertissement chacune)Truck : Les équipes n°05, 22, 23, 58, 59, et 86 (1 avertissement chacune)