Le pilote de la Wood Brothers Racing, Ryan Blaney, a décroché à Las Vegas son troisième top-10 en carrière, signant du même coup son meilleur résultat en carrière sur les ovales intermédiaires. Impliqué dans l’accident du dernier tour lors de l’épreuve d’Atlanta, le pilote de la Ford n°21 s’est relancé de belle manière lors de la première étape du triptyque NASCAR Goes West,qui regroupe trois étapes occidentales en trois semaines, Las Vegas, Phoenix et Fontana.

“[Une journée] très significative. Surtout après Atlanta la semaine dernière où nous étions partis à la faute dans le dernier tour. Cela nous avait affectés. Venir ici et signer un bon résultat nous aide tous. Cette équipe travaille très bien ensemble. L’an dernier c’était une saison d’entraînement à temps partiel. Nous avons apporté du nouveau personnel cette année, ils ont fait du bon travail depuis Daytona.”
— Ryan Blaney



À l’instar de nombre de ses adversaires, le rookie de la Wood Brothers Racing a dû faire face à des conditions difficiles, avec de la pluie qui a reporté le départ de la course, un vent très soutenu tout au long des 267 tours, mais aussi du sable apporté par les bourrasques de vent, ce qui rendait compliqué le réglage de la voiture.

“[Le chef d’équipe] Jeremy Bullins a fait un travail fantastique. Toute notre organisation travaille main dans la main et cela s’est vu aujourd’hui. C’est un accomplissement pour cette écurie et nous espérons que la vague de succès continue à Phoenix.”
— Ryan Blaney