Alors que son écurie et celle d’Ed Carpenter ont cessé leur collaboration cet hiver, Sarah Fisher a trouvé un nouveau poste pour la saison 2016 d’IndyCar puisqu’elle sera la pilote de la voiture de sécurité pour quatorze des épreuves que compte le calendrier.

Le nouveau poste de Sarah Fisher prend effet dès ce dimanche dans les rues de St. Petersburg pour l’ouverture de la saison. à l’occasion du Firestone Grand Prix of St. Petersburg.

“Nous ne pourrions être plus heureux d’avoir Sarah Fisher comme pilote de la voiture de sécurité en Verizon IndyCar Series cette année. Sarah a fait partie intégrante de ce championnat tant en tant que pilote qu’en tant que propriétaire.”
— Jay Frye, président de la compétition



 La native de Colombus dans l’Ohio a écrit plusieurs pages de l’IndyCar, notamment en 2002 lorsqu’elle est devenue à 19 ans la plus jeune à se qualifier et à prendre part à l’Indy 500, mais aussi la première femme à signer une pole position lors de l’épreuve du Kentucky. En outre, elle avait signé le record sur cet ovale d’un mile et demi, un record qui tient toujours.

Si Sarah Fisher sera au volant de la voiture de sécurité pour quatorze des seize courses de la saison, elle ne conduira pas le pace car lors de l’Indy 500, puisque le rôle reviendra à Johnny Rutherford, tout comme à Phoenix. Johnny Rutherford est pilote de la voiture de sécurité en IndyCar depuis 1996.

“J’ai travaillé avec J.R. quand j’étais une pilote débutante et le suivre dans ses pas aujourd’hui est un honneur incroyable.”
— Sarah Fisher