Encore une fois, Kyle Busch est venu, il a vu, il a vaincu. En NASCAR XFINITY Series Kyle Busch compte désormais neuf victoires en vingt participations sur le Phoenix International Raceway, ce qui lui permet d’établir un nouveau record dans cette division, celui du nombre de victoires pour un pilote sur une piste inscrite au calendrier. Mark Martin compte onze victoires à Rockingham, mais la deuxième division de la NASCAR ne se rend plus sur cet ovale de la Caroline du Nord.

Kyle Busch est toujours invaincu cette année dans la deuxième division nationale de la NASCAR, puisqu’il compte trois victoires en autant de courses disputées. S’il a mené 199 tours la semaine dernière dans le Nevada, il a fait moins bien à Phoenix en ne menant « que » 175 des 200 tours. Ce qui fait qu’en trois départs cette année, il a mené 493 des 563 tours auxquels il a participé.

“Ces dernières années nous nous sommes focalisés sur le programme de la Cup, mais cette saison cela semble aller mieux.  L’an dernier nous nous étions améliorés. Le programme en XFINITY a toujours été bon.”
—Kyle Busch



La Joe Gibbs Racing a signé le triplé, puisqu’Erik Jones termine à la deuxième place à 2,285 secondes du vainqueur, alors que le Mexicain Daniel Suárez est le dernier sous les dix secondes, en troisième position à 9,980 secondes. Meilleur des autres, Justin Allgaier termine quatrième à plus de 14 secondes ! Chase Elliott complète le top-5, suivi des frères Dillon, Ty devant Austin, puis Elliott Sadler, Brad Keselowski et le rookie Brennan Poole pour le top-10.

Les 99 derniers tours de l’épreuve se sont disputés sans la moindre neutralisation. Si Erik Jones a pu prendre l’avantage sur Kyle Busch dans le trafic au tour 172, ce dernier a pu reprendre l’avantage avant la dernière salve d’arrêts au 177ème tour avec un arrêt à deux pneumatiques seulement.

Grâce à sa troisième place, Daniel Suárez augmente son avance au classement général à huit unités sur Elliott Sadler et neuf sur Ty Dillon.

À l’issue de la course la voiture d’Erik Jones n’a pas satisfait l’inspection, des sanctions pourraient donc être prises à l’encontre de l’équipe dans le courant de la semaine.

> Axalta Faster. Tougher. Brighter. 200 2016 – Les photos