Parti troisième classé troisième des Good Sam 500, pourtant la course n’a pas été de tout repos pour Denny Hamlin qui a dû remonter le peloton à la suite d’une pénalité pour un pneumatique non contrôlé lors d’un arrêt aux stands au tour 59.

Le vainqueur des DAYTONA 500 en ouverture de championnat savait qu’il disposait d’une Toyota Camry compétitive et ne s’est pas affolé, remontant méthodiquement. Treizième au tour 156, il était aux portes du top-10, onzième, au tour 234. Le dernier drapeau jaune a cinq tours de la fin a offert à l’équipe n°11 une ultime chance de bien figurer.



“Les gars ont fait de l’excellent travail. (Dans le dernier tour) j’étais pour Carl. Nous nous sommes retrouvés de l’autre côté de la photo finish. C’est incroyable que ce package fournisse des arrivées comme nous avons eu cette année.&rdqo;
— Denny Hamlin

Denny Hamlin compte désormais douze top-10 en vingt-quatre courses, dont trois lors des quatre dernières épreuves. La prochaine fois que la division reine de la NASCAR se rendra sur cet ovale ce sera pour l’avant-dernière course du championnat, une course cruciale en vue de l’attribution du titre une semaine plus tard à Homestead, puisqu’il s’agira de la dernière chance de décrocher une place pour la finale.

“Nous avons parcouru un long chemin sur cette piste. Honnêtement c’est une piste charnière quand nous venons ici avant d’aller à Homestead alors nous voulons être performants et c’est une course référence.”

> Good Sam 500 2016 – Les photos