Dix millièmes de seconde c’est l’écart à l’avantage de Denny Hamlin sur Martin Truex Jr. à l’arrivée des DAYTONA 500 cette année, c’est aussi l’écart entre Kevin Harvick et Carl Edwards sous le drapeau à damier des Good Sam 500, quatrième épreuve du championnat NASCAR Sprint Cup Series 2016. Sur le Phoenix International Raceway Carl Edwards a tout tenté, mais n’a pas réussi à vaincre le maître des lieux et ce malgré un dernier tour qui restera dans les mémoires.

Avant cette première course de l’année à Phoenix, il n’y avait jamais eu de dépassement dans le dernier tour en Sprint Cup sur cet ovale d’un mile. Cette statistique est restée intacte, puisque le pilote de la Joe Gibbs Racing n’a pas réussi à prendre l’avantage sur son rival de la Stewart-Haas Racing. Les deux pilotes ont cependant offert l’arrivée la plus serrée de l’histoire de cette piste.

Ce huitième succès de Kevin Harvick à Phoenix est aussi son cinquième lors des six dernières venues dans l’Arizona. C’est également sa 32ème victoire dans la division reine de la NASCAR. À noter que plus d’un quart de ses victoires (neuf) a été acquis depuis 2013.



“Je savais qu’il était meilleur dans les virages trois et quatre. Ce n’était pas la voiture que je voulais voir derrière moi. Je savais qu’il pouvait me battre sur la ligne.  J’ai essayé de protéger ma trajectoire dans les virages trois et quatre et j’ai manqué l’intérieur. Je savais que je serai sur la défensive.”
— Kevin Harvick

Dans le dernier tour, Carl Edwards et Kevin Harvick se sont touchés à plusieurs reprises, mais rien n’y a fait, Kevin Harvick est resté devant sous le drapeau à damier.  Derrière les deux hommes, Denny Hamlin prend la troisième place, suivi de Kyle Busch et Dale Earnhardt Jr. pour le top-5. Kurt Busch, Matt Kenseth, le rookie Chase Elliott, Austin Dillon et un autre rookie, Ryan Blaney, complètent le top-10.

Parti de la dix-huitième place sur la grille de départ, Kevin Harvick est patiemment remonté à l’avant du peloton, prenant pour la première fois le commandement au tour 169 avant de mener 139 tours et de compter plus de deux secondes d’avance sur Dale Earnhardt Jr. avant le cinquième et dernier drapeau jaune intervenu au tour 308 pour débris.

Kevin Harvick et Kyle Busch quittent Phoenix à égalité de points, mais c’est bien le pilote de la Stewart-Haas Racing qui est crédité de la position de leader du fait de sa victoire à Phoenix, Kyle Busch ne s’étant pour sa part pas encore imposé cette saison dans la division reine de la NASCAR.

> Good Sam 500 2016 – Les photos