Et de deux pour Olivier Pla qui a signé hier, sa deuxième pole en deux ans sur le tracé de Sebring. En 2015, il était déjà au volant d’une Ligier JSP2 mais il s’agissait de celle du Krohn Racing. Après avoir subis plusieurs dégâts lors des derniers essais libres, les hommes du Michael Shank Racing sont restés éveillés jusqu’à 3h du matin pour réparer la LMP2 française. Leur travail acharné a payé puisque qu’avec un 1.51.217, le pilote français récompense les efforts de ses mécaniciens et s’élancera de la pole position cette après-midi.

Chez Onroak Automotive, cette séance de qualification était synonyme de réussite totale puisque Pipo Derani, vainqueur à Daytona a signé le deuxième temps (1.51.391) au volant de l’autre Ligier, celle du Tequila Patron ESM. Le troisième temps a été réalisé par la Corvette DP n°31 du Action Express Racing en 1.51.943, tout juste devant la voiture soeur, la n°5 (1.52.205). Le Action Express racing n’a pu rééditer leurs performances lors des quatre séances d’essais libres et termine « seulement » en deuxième ligne.

Le cinquième temps a été réalisé par la bonne surprise des qualifications, à savoir la Mazda n°55 de Bomarito/Nunez/Pigot. La Oreca 05 du DragonSpeed semble plus handicapée par la nouvelle BOP mise en place pour les P2 quelques jours avant le début du week-end. En effet, la n°81 ne signe que le neuvième temps à 2.9 secondes du poleman. La Deltawing de son côté, signe le onzième temps.

En LMPC, la domination CORE Autosport continu puisque Colin Braun a signé une nouvelle fois le meilleur temps en 1.54.910, devant Tom Kimber-Smith sur la n°52 du PR1/Mathiasen Motorsport en 1.55.843. La n°20 du BAR1 Motorsport suit en troisième position.

Les LMGT ont une nouvelle fois fourni une très belle bagarre puisque les dix GT terminent dans un mouchoir de poche, 0.768s pour être précis. La course s’annonce donc à nouveau somptueuse. L’équipe qui s’en est le mieux sorti est le BMW team RLL puisque les deux M6 subtilisent la première ligne. La n°25 (1.58.402) devant la n°100 (1.58.592). Troisième meilleur temps pour la Ferrari 488 GTE du Scuderia Corsa avec un temps d’1.58.637.

La quatrième position sera occupée par la Ford GT n°67 qui a signé un temps d’1.58.708 et domine les deux Corvette avec respectivement, la n°3 devant la n°4. La Première Porsche n’est que septième mais compte tenu de l’écart entre la première et la dernière des GTLM, les positions de départ ne sont pas révélatrices de la performance de chaque auto.

La qualif GTD a vu la pole d’une 488 GT3 pour la première course de sa carrière. Le Scuderia Corsa signe ainsi le meilleur temps  en 2.02.350, avec une auto qu’ils ont découvert il y a moins d’un mois. Toujours présente et prête à jouer la victoire, la Viper GT3-R du Riley Motorsports se place en deuxième position à seulement 0.036s de l’Italienne. Le troisième temps a été réaliser par la M6 GT3 n°96 du Turner Motorsport.

Le Alex Job Racing occupe les quatrièmes et cinquièmes place avec la 911 GT3-R n°23 devant la n°22. La première Lamborghini est huitième, la meilleure des Audi R8 LMS est onzième et la seule Aston Martin V12 Vantage se classe quatorzième.

Grille de départ des 12H de Sebring 2016

Rendez-vous à 15h40 heure française pour le départ de la 64ème édition des 12H de Sebring.